« Danse avec les stars » : Jean-Marc Généreux, ancien juré, dit ce qu’il pense de la nouvelle saison

IL ACHETE « Ils ont donné un grand coup de balai ! », s’exclame Jean-Marc Généreux, désormais animateur sur France 2, au sujet de la nouvelle formule de la compétition de danse de TF1

Fabien Randanne
— 
Jean-Marc Généreux à l'avant-première du film Alliés, en novembre 2016 à Paris.
Jean-Marc Généreux à l'avant-première du film Alliés, en novembre 2016 à Paris. — GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Samedi soir, Jean-Marc Généreux coanimera, avec Cyril FéraudSpectaculaire sur France 2. La nouvelle saison de Danse avec les stars ayant été programmé les vendredis soirs cette année, le sémillant Québécois ne sera donc pas en concurrence directe avec l’émission de TF1 où il a officié pendant dix saisons, jusqu’en 2019.

Contacté par 20 Minutes, il confirme avoir jeté un œil à la nouvelle formule. « Ils ont donné un grand coup de balai ! C’est très, très beau, très léché », salue-t-il, visiblement séduit par les aménagements qui ont été apportés au concept.

« Je leur donne un 11 sur 10 ! »

« Il y a une diversité dans le casting autant artistique que personnelle. J’aime le jury. Camille Combal continue de faire son travail exceptionnel. Karine Ferry reprend la balle au bond… Je leur donne un 11 sur 10 ! », poursuit Jean-Marc Généreux.

Eprouve-t-il de la nostalgie pour son ancien rôle de juré habitué à distribuer des notes et des « J’achète ! » aux apprentis danseurs ? Il semble que non. S’il a rejoint France 2, c’est, dit-il, parce qu’il a reçu « cette proposition d’animer un divertissement ».

Son choix a aussi été motivé par des questions familiales et personnelles. « Ma fille a 22 ans. Elle a un handicap très sévère. Depuis qu’elle a 21 ans, c’est très compliqué, elle est sept jours par semaine et 24 heures par jour avec nous, confie-t-il. Partir trois mois du Québec pour faire Danse avec les stars aurait été impossible cette année pour moi. »