France Télévisions prépare une série avec Amazon

ET ACTION ! Les séries fleurissent sur les différentes plateformes de streaming. C'est au tour de France Télévisions de se lancer aux côtés du géant Amazon

20 Minutes avec AFP
— 
France Télévisions et des associations lancent un appel aux dons pour Noël.
France Télévisions et des associations lancent un appel aux dons pour Noël. — LODI Franck/SIPA

France Télévisions prépare une série internationale « d'action » avec la plateforme d'Amazon, Prime Video, une première pour le groupe public en dehors de son partenariat naturel avec le service français Salto, annoncée vendredi lors du festival de la Fiction de la Rochelle.

Trois ans plus tôt dans la même ville, la présidente de France Télévisions Delphine Ernotte s'était dite prête à établir « des partenariats respectueux » avec les géants du streaming dont Netflix.

Un partenariat qui envoie

C'est désormais chose faite, avec notamment « Coeurs noirs », série d'action «autour de forces spéciales » visant un public jeune, « réalisé par Ziad Doueiri ("L'insulte") », a annoncé lors d'un point de presse Manuel Aldy, le directeur du cinéma et du développement international du groupe public.

La série sera d'abord diffusée par Amazon, puis par France Télévisions « en co-exlusivité », a-t-il précisé.

Une série fantastique, « Ouija », sera en outre tournée au printemps en partenariat avec une autre plateforme dont le nom n'a pas été dévoilé.

Ce type de collaboration permet de financer des projets et « d'explorer des imaginaires qu'on n'arrive pas forcément à faire avec des alliances de diffuseurs traditionnels », a justifié Manuel Aldy.

« C'est un plan B, notre voie royale restant les co-productions avec des diffuseurs publics européens », à l'instar de « Germinal », coproduite avec la RAI (Italie) et la ZDF (Allemagne), disponible en avant-première sur Salto, la plateforme de France Télévisions, M6 et TF1, avant son arrivée prochaine sur France 2.

« On n'est pas dogmatique », a expliqué Stéphane Sitbon-Gomez, le numéro 2 de France Télé, prêt à collaborer avec les plateformes anglo-saxonnes tant qu'elles lui laissent « une vraie fenêtre d'exploitation », et pas seulement « du replay à sept jours » sur le numérique.

Des séries en veux-tu en voilà

Avec un budget de 280 millions d'euros consacré à la fiction pour la saison 2021-2022, le groupe a dévoilé une nouvelle fournée de séries, parmi lesquelles « Sambre », mise en scène par Jean-Xavier de Lestrade (« Laetitia »), « vision de la perception du viol sur plusieurs decennies », selon Anne Holmes, directrice de la fiction chez France Télé.

Egalement au programme, « Ça c'est Paris », «plongée dans le monde de la nuit à travers l'univers du cabaret», ou encore la comédie romantique « L'amour (presque) parfait » sur les rapports amoureux des trentenaires à l'heure des réseaux sociaux.