11-Septembre : Critiqué pour avoir interviewé des complotistes, Spike Lee modifie le montage de son documentaire

COMPLOTISME Le dernier épisode de la série documentaire « NYC Epicenters 9/11-2021½ » doit être diffusé le 11 septembre sur HBO

20 Minutes avec AFP
— 
Le réalisateur Spike Lee, en juillet 2021.
Le réalisateur Spike Lee, en juillet 2021. — John MACDOUGALL / AFP

« Je suis de retour dans la salle de montage, et j’examine le huitième et dernier chapitre de NYC Epicenters 9/11-2021½. Je vous demande respectueusement de garder tout jugement jusqu’à ce que vous voyiez la version finale », a écrit Spike Lee dans une note sur le site de HBO.

C’est de cette manière que le réalisateur américain, président du jury du dernier Festival de Cannes, a annoncé être en train de revoir sa copie en modifiant le dernier épisode de sa série documentaire sur les attentats du 11-Septembre.

Dans ce dernier volet, qui se concentre sur les conséquences des attaques d’Al-Qaida et de la pandémie de Covid-19 sur la ville de New York, figurent des entretiens d’adeptes de la théorie du complot. En l’occurrence, un groupe faisant la promotion de la théorie prouvée fausse selon laquelle les Twin Towers ont été détruites par le biais d’une démolition contrôlée, et non par les avions détournés pour s’écraser sur les bâtiments.

« Un temps d’antenne non mérité accordé aux complotistes »

De nombreuses critiques ont ainsi été adressées à Spike Lee après que HBO a permis à des journalistes de regarder la série en avance pour préparer leurs articles. L’épisode concerné comprend des interviews de scientifiques qui réfutent ces affirmations, mais selon ses détracteurs, Spike Lee a accordé un temps d’antenne non-mérité aux complotistes. Spike Lee « consacre 30 minutes à la toute fin de la série pour remettre en scène des arguments qui ont été prouvés faux des milliers de fois », affirme le journaliste Jeremy Stahl dans Slate.

Le dernier épisode de la mini-série (longue de huit heures au total) doit être diffusé à la télévision américaine le 11 septembre, soit le jour de la commémoration des 20 ans des attentats.