« Les Reines du shopping » : Une « saison chargée » attend Cristina Cordula

EMISSION Cristina Cordula lance la nouvelle saison des « Reines du shopping » ce lundi sur M6 et s'implique plus que jamais

Clément Rodriguez
— 
Cristina Cordula, plus que jamais une « Reine du shopping »
Cristina Cordula, plus que jamais une « Reine du shopping » — Vicente DE PAULO/M6
  • En cette rentrée télé, M6 lance une nouvelle saison des Reines du shopping ce lundi dès 17h30.
  • Pour la première fois, Cristina Cordula prendra part à la compétition en affrontant quatre concurrentes lors d’une semaine spéciale.
  • « C’est très simple pour moi de donner des conseils parce que c’est mon métier. Participer, c’est une autre chose », confie-t-elle à 20 Minutes.

Elle n’est pas près de lâcher son trône. Ce lundi, Cristina Cordula fait son retour à l’antenne de M6 pour lancer la nouvelle saison des Reines du shopping. Depuis sept ans, la spécialiste de la mode prodigue ses conseils à ses « chériiiies », prêtes à tout pour remporter l’émission qui s’annonce plus effrénée que jamais. Une spéciale frères et sœurs, une autre consacrée aux jumelles ou aux couples, le retour du vote du public et de la compétition entre Miss France… Chaque semaine apporte son lot de nouveautés. « On a une saison chargée, chéri ! », annonce-t-elle en riant au début de son interview avec 20 Minutes.

Cerise sur le gâteau, Cristina Cordula s’immiscera dans la compétition pour la première fois et affrontera quatre candidates. « Je vous avoue que je suis très stressée », tremble-t-elle alors qu’elle s’apprête à tourner cette semaine spéciale. Comme des milliers de femmes avant elles, l’animatrice aura un budget imposé et une liste de boutiques à visiter afin de trouver la tenue parfaite pour être chic en soirée. « C’est très simple pour moi de donner des conseils parce que c’est mon métier. Je suis styliste, je suis là pour faire ressortir le meilleur des femmes. Participer, c’est une autre chose parce que j’hésite beaucoup ! Ce haut-ci ou celui-là ? Ces chaussures ou les autres ? J’espère que je vais bien m’en sortir ! », s’inquiète-t-elle.

« J’espère que les gens sentent que ce n’est pas du fake »

Si l’émission parvient à attirer toujours autant de monde – jusqu’à 1,2 million de personnes l’an dernier lors du passage de Roselyne Bachelot – c’est en raison du renouvellement de la mécanique du jeu mais surtout grâce à son casting. « Chaque jour, il y a des personnes différentes. Je suis au contact de vraies femmes, avec des univers, des âges, des goûts, des vies différentes et c’est ce qui apporte le piment à cette émission », estime Cristina Cordula qui se plaît toujours à commenter les emplettes des participantes.

Bien qu’elle ne participe pas au casting, l’animatrice assure être engagée dans toutes les autres étapes de l’émission, du choix des nouveautés à la liste des thèmes en passant par la sélection des boutiques. « Je sais très bien déléguer parce que si on ne le fait pas, on ne peut pas avancer. Mais je suis impliquée du début à la fin dans tout ce que je fais, précise-t-elle. C’est pour ça que j’espère que les gens sentent que ce n’est pas du fake. »

S’opposer aux « diktats de la mode »

Depuis la première des Reines du shopping en juin 2013, une chose n’a pas changé : toutes les femmes sont « magnifaik » selon Cristina Cordula qui s’évertue à ce qu’elles s’acceptent telles qu’elles sont. « On est ronde, on s’assume ! On est petite, on s’assume ! Ce n’est pas des diktats de la mode comme j’entends sur les réseaux ou dans la presse. Certaines personnes n’ont pas compris mon message, regrette-t-elle. J’ai vu tellement de femmes dans ma vie que c’est un constat : quand on met la fille avec quelque chose qui lui va, son visage change complètement. »

Au-delà du petit écran, Cristina Cordula gère une agence de conseils en image et fourmille de projets. La spécialiste de la mode planche actuellement sur des idées d’émissions mais ce n’est pas la télé qui occupe ses pensées. Depuis un an et demi, elle travaille sur quelque chose de « complètement nouveau ». « Ça a à voir avec mon métier mais on ne m’a jamais vue dans ce registre-là. Ce n’est pas une émission télé mais vous allez en entendre parler », affirme-t-elle. Il ne reste plus qu’à savoir si Cristina Cordula sera dans le thème « nouvelle idée qui plaît au public » ou pas.