M6 va lancer l’émission « Appel à témoins » pour tenter de résoudre des affaires criminelles

FAITS DIVERS Les téléspectateurs et téléspectatrices pourront appeler pendant l’émission et peut-être aider l’enquête

V. J.

— 

Illustration d'un téléphone fixe.
Illustration d'un téléphone fixe. — POUZET/SIPA

La France s’est toujours passionnée pour les faits divers, et la télévision aussi. M6 va ainsi bientôt lancer une nouvelle émission de faits divers, mais différente de l’incontournable Faites entrer l’accusé. Selon les informations du Parisien, Appel à témoins, c’est son titre, devrait être diffusée d’ici l’été, en direct et en prime, et avec un concept unique : « mobiliser les spectateurs et spectatrices » et « recueillir des informations permettant d’explorer de nouvelles pistes et de résoudre des énigmes pour l’heure sans issue ».

Le retour de « Témoin numéro 1 » ?

Comme Témoin numéro 1 avec Jacques Pradel dans les années 1990 ? « Cela ne ressemble en rien aux autres émissions car on travaille en collaboration avec le ministère de l’Intérieur, la Chancellerie, et il n’y aura pas de reconstitution comme c’est le cas à l’étranger, explique son producteur Jean-Marie Goix au Parisien. Des proches des victimes seront sur le plateau, et il n’est pas question de leur faire revivre le drame. »

Forcément, l’émission viendra avec un dispositif d’envergure, « un numéro vert non surtaxé et huit fonctionnaires de police et gendarmerie pour recueillir les témoignages anonymes » détaille Le Parisien. Trois cas seront traités par émission, avec pour le premier numéro l’affaire Gaëlle Fosset de 2007 et deux disparitions inexpliquées. M6 prévoit d’ores et déjà trois numéros, ainsi qu’une synergie avec la radio RTL et l’émission L’Heure du crime, mais cherche toujours son ou sa présentatrice.