20 Minutes : Actualités et infos en direct
TELEVISIONSophie Davant s'exprime sur son ancien chroniqueur Pierre-Jean Chalençon

Sophie Davant regrette que Pierre-Jean Chalençon « s'enfonce dans des excès qu'il pourrait éviter »

TELEVISIONL’animatrice s’est exprimée auprès de « Télé Loisirs » sur l’ancien chroniqueur « d’Affaire conclue » sur France 2
L'animatrice Sophie Davant.
L'animatrice Sophie Davant.  - SADAKA EDMOND/SIPA / SIPA
Clio Weickert

C.W.

«Il n’en a fait qu’à sa tête ». Interrogée par Télé-Loisirs, Sophie Davant s’est exprimée sur Pierre-Jean Chalençon, ancien chroniqueur d’Affaire conclue de 2017 à 2020. Depuis début avril, le collectionneur est au cœur d’une vive polémique, soupçonné d’avoir organisé des repas clandestins au palais Vivienne à Paris, dont il est propriétaire.

L’animatrice a notamment expliqué l’avoir « mis en garde » lorsqu’il participait au jeu diffusé sur France 2, ajoutant que « c’est quelqu’un [qu’elle] aime beaucoup ». « En fait, il a un côté spontané, proche de l’enfance. Du coup, je lui disais toujours : "Attention, attention". Parce que lorsqu’on s’adresse à 2 millions de téléspectateurs, on a une vraie responsabilité. On ne peut pas faire et dire n’importe quoi », dit-elle.

« C’est du gâchis »

Malgré cela, Sophie Davant regrette que le chroniqueur ne l’ait « jamais écouté ». « C’est aussi simple que ça. Il n’en a fait qu’à sa tête. Je trouve que c’est dommage, c’est du gâchis. C’est quelqu’un qui aurait pu tellement apporter par ses connaissances et sa folie s’il avait su se gérer. Et là hélas, je suis triste parce que je trouve qu’il s’enfonce dans des excès qu’il pourrait éviter », déplore-t-elle.

La polémique autour de ces dîners clandestins a éclaté après la diffusion d’un reportage sur M6 début avril. A la suite de ces révélations, Pierre-Jean Chalençon ainsi que le cuisinier Christophe Leroy ont été placés en gardes à vue, levées le 9 avril dernier.

Sujets liés