Zac Efron et Netflix sont accusés de plagiat par un présentateur australien pour la docu-série « Down to Earth »

PROCES Estimant que son idée lui a été volée, Ben Waddell leur a lancé un ultimatum

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Zac Efron
L'acteur Zac Efron — InStar/Cover Images

Le présentateur australien Ben Waddell n’en démordra pas : il a été plagié par Zac Efron et Netflix pour la docu-série Down to Earth. Dans cette série documentaire diffusée l’été dernier sur la plateforme, la star de High School Musical parcourt le globe pour découvrir des projets écologiques et celles et ceux qui les imaginent. Or, Ben Waddell estime qu’il s’agit de la copie conforme du concept qu’il a tenté de vendre aux Etats-Unis en 2018.

La semaine dernière, il a publié une vidéo sur Instagram dans laquelle il déclare avoir tenté de contacter la production avant de rendre ses accusations publiques. « J’en ai parlé sur des stations de radio et puis Channel 9 a décidé de le poursuivre (Zac Efron). Hier nos avocats ont directement contacté l’équipe de Zac Efron. Maintenant ils ont sept jours pour nous écrire ou vous savez ce qui arrivera », a-t-il menacé dans sa publication.

Des preuves solides

Si Ben Waddell n’a jamais présenté son projet à Netflix ou à The Nacelle Company qui a produit Down to Earth, le présentateur semble avoir une preuve solide de ce qu’il avance. En effet, il avait tourné un pilote dans une éco-retraite au Mexique en 2017 avec pour titre provisoire… Down to Earth ! Et il était en discussion avec une chaîne de télévision pour produire son émission en Australie lorsqu’il a vu la version de Zac Efron débarquer sur Netflix.

« Je suis tombé de ma chaise. J’étais choqué. C’était brutal, ça m’a retourné l’estomac. Maintenant ils font une saison 2 en Australie juste l’histoire de me remettre un coup alors que je suis au sol », a confié Ben Waddell à Daily Mail Australia.

Ces derniers mois, Ben Waddell a levé des fonds via GoFundMe en vue de financer des poursuites qui, à en juger par le mutisme de Zac Efron et Netflix, semblent inévitables.