France 2 et « Les Z’amours » auraient entamé une procédure de divorce

COUPLE LIBRE « Le Parisien » annonce que le jeu, présenté par Bruno Guillon, ne reviendra pas à la rentrée

B.Ch.
— 
Bruno Guillon est désormais l'animateur des «Z'amours»
Bruno Guillon est désormais l'animateur des «Z'amours» — France 2 / FTV

Sale temps pour les amours vieilles du côté de France 2. Deux ans après avoir largué Motus comme une vieille chaussette, la chaîne pourrait demander à une autre émission emblématique de ses matinées de faire ses valises. Selon Le Parisien, Les Z’amours ne reviendront pas à la rentrée après sa 27e saison. L’émission, présentée par Bruno Guillon, ferait les frais d’une nouvelle politique en matière de divertissement sur les chaînes publiques : favoriser le made in France.

Adaptation d’un jeu américain, Les Z’amours avaient pourtant, au fil des années, adopté un ton résolument gaulois : blagues potaches, allusions sexuelles balourdes et pseudo-romantisme à la truelle. À l’antenne depuis 1995, le jeu réalise encore de belles performances d’audience, avec près de 900.000 téléspectateurs quotidiennement.

Tex viré, Guillon maintenu

Depuis 2018, Bruno Guillon avait repris les rênes du programme avec pour objectif de rajeunir son image. Visiblement, cela n’aura pas été suffisant pour sauver une émission longtemps incarnée par Jean-Luc Reichmann. Au moins Bruno Guillon avait-il fait oublier les dérapages de Tex, animateur des Z’amours pendant 18 ans dont les saillies sexistes avaient le don d’énerver Delphine Ernotte. La présidente de France 2 l’avait débarqué en 2018, prenant prétexte d’une blague sur les femmes battues racontée dans une émission de C 8, et qui avait ému jusqu’à la secrétaire d’État chargée de l’Égalité de l’époque, Marlène Schiappa.

Toujours selon Le Parisien, Bruno Guillon pourrait malgré tout garder sa place et sa tranche horaire avec un autre jeu, 100 % français cette fois.