Panne du « 13H » de TF1 : Julian Bugier s’excuse pour son « humour maladroit »

MEA CULPA Le présentateur du « 13 heures » de France 2, qui a plaisanté ce jeudi alors que sa concurrente de TF1 subissait une panne informatique de grande ampleur, a ensuite regretté que ses mots aient « été mal compris »

F.R.

— 

Julian Bugier présente le JT de 13 heures sur France 2.
Julian Bugier présente le JT de 13 heures sur France 2. — GHOSAROSSIAN Delphine
  • Alors qu’une panne de grande ampleur a empêché TF1 de retransmettre son « 13 heures » à l’heure dite, Julian Bugier, qui présentait au même moment le journal sur France 2, a souri en souhaitant la bienvenue « aux nouveaux téléspectateurs ».
  • « Mes quelques mots aujourd’hui à la fin du journal de France 2 ont visiblement été mal compris, a-t-il fini par tweeter. Mes excuses à nos amis du JT de TF1. »
  • Sur les réseaux sociaux, les internautes ont eu moins de scrupules à s’amuser de la mésaventure de TF1.

« Bienvenue à nos nouveaux téléspectateurs, nombreux paraît-il aujourd’hui » a lancé, sourire en coin Julian Bugier à la fin de son « 13 heures » sur France 2 ce jeudi.

Le journaliste faisait référence à la panne historique que subissait au même moment TF1, compromettant la diffusion du JT de Marie-Sophie Lacarrau. Si celle-ci a finalement pu prendre l’antenne à 13h37, nombre de ses fidèles avaient sans doute déjà basculé sur le journal de la deuxième chaîne.

La plaisanterie de Julian Bugier a été diversement ressentie sur les réseaux sociaux. Si une partie des internautes a apprécié la blague, d’autres ont déploré un manque de fair-play.

« Mes quelques mots aujourd’hui à la fin du journal de France 2 ont visiblement été mal compris », a fini par tweeter en début d’après-midi le présentateur du service public. « C’était de l’humour, maladroit. Quand on se trompe, il faut le reconnaître. Mes excuses à nos amis du JT de TF1 », a-t-il ajouté, en prenant le soin de mentionner Marie-Sophie Lacarrau.

Des internautes inspirés

Ce mea-culpa plutôt élégant donnera du grain à moudre à ceux qui estiment qu'« on ne peut plus rire de rien ». Que ces derniers soient rassurés : la mésaventure rencontrée par TF1 a inspiré (plus ou moins bien) les vanneurs des réseaux sociaux.

Beaucoup s’amusaient à imaginer l’implication de Jean-Pierre Pernaut dans cette affaire. « Pas de journal de 13h sur TF1 aujourd’hui. Problème informatique. Un suspect aurait été aperçu non loin du studio », a tweeté un internaute en ajoutant une photo de celui qui a présenté pendant plus de trente ans, et jusqu'à décembre dernier, le JT de la Une. Un autre a posté une image de Jean-Pierre Pernaut la main devant la bouche, accompagné du commentaire :  «Oups».

D’autres ont préféré blaguer sur « le technicien » de TF1 qui aurait débranché le mauvais câble pour «recharger son portable» ou plus largement sur son incompétence. L’autre grosse tendance était de se mettre à la place de la direction de TF1 ou de celle de France 2 réagissant aux courbes d’audience. Pas sûr que beaucoup aient eu le cœur à en rire du côté de la première chaîne.