Richard Berry accusé d'inceste: L'avocat de l'acteur s'emporte contre France 3 dans « C à vous »

TELEVISION Maître Hervé Temime a réagi à la déprogrammation d’un téléfilm avec son client, Richard Berry, la semaine dernière sur France 3

C.W.

— 

Herve Temime, avocat de Richard Berry.
Herve Temime, avocat de Richard Berry. — RETMEN/SIPA

Invité sur le plateau de C à vous mardi pour débattre sur le « tribunal médiatique et la présomption d’innocence », l’avocat de Richard Berry – l’acteur est  accusé d'inceste par sa fille Coline Berry-Rojtman - a fait part de sa colère quant à une décision de France 3.

« Est-ce que vous savez ce qu’il s’est passé vendredi soir ? Un film dans lequel Richard Berry n’est qu’acteur, a été déprogrammé de France 3, au dernier moment. Oui monsieur [Patrick] Cohen, je suis heureux de voir votre réaction, a déclaré maître Hervé Temime face à la surprise du journaliste (à revoir par ici). C’est ça le respect de la présomption d’innocence ? »

Le téléfilm La Loi de Damien devait effectivement être diffusé vendredi dernier sur la chaîne. Une information que ne détenaient visiblement pas Anne-Elisabeth Lemoine et son équipe. « On va se renseigner en régie, peut-être faut-il vérifier la raison de cette déprogrammation », a réagi la présentatrice de C à vous. « Vous la vérifierez, lui a répondu l’avocat, dans tous les cas, si jamais ce n’est pas cette raison, j’attends que demain on programme un film dans lequel Richard Berry est acteur, ce sera le meilleur démenti qu’on pourra me donner le service public. »

« Qu’ils prennent un bon avocat ! »

Plus tard dans l’émission, Anne-Elisabeth Lemoine a reçu par texto l’explication de France 3, et l’a lue à voix haute : « Afin de ne pas perturber les démarches juridiques dont la presse se fait écho entre Richard Berry et sa fille, et en accord avec les ayants droit, France 3 décale le téléfilm La Loi de Damien et le remplace par La loi de Julien, dans lequel figure Jean-Pierre Darroussin ». « Donc c’est ce que je vous disais, c’est bien la raison, estime maître Hervé Temime. Si cette réponse est avancée, cela signifie donc que plus jamais aucun film avec Richard Berry ne sera programmé sur le service public. CQFD. Qu’ils prennent un bon avocat ! Avec des explications de cette nature, ils ont intérêt à être bien défendus… »

« Vous voulez entamer une procédure contre France Télévisions ? », lui demande Patrick Cohen. « Je n’en sais rien, je n’y ai pas réfléchi… Je trouve ça dommage. Vous ne trouvez pas ça dommage ? Excusez moi mais je ne suis ni sourd ni aveugle. Vos réactions lorsque je vous ai appris ça, vous étiez stupéfaits ! Cela vous paraissait délirant qu’on ait pu déprogrammer ainsi. Et bien c’est ce qui s’est passé (…) Vos visages étaient plus éloquents que ma meilleure plaidoirie », a-t-il dit.