M6 : « Legacy » de Yann-Arthus Bertrand, point d’orgue de la « semaine green » de la chaîne

TELEVISION Le groupe M6 lance ce dimanche sa deuxième semaine « écolo » sur ses antennes

F.R. avec AFP

— 

La plage d'Ipanema, bondée, à Rio de Janeiro (Brésil). Image non datée apparaissant dans le documentaire Legacy.
La plage d'Ipanema, bondée, à Rio de Janeiro (Brésil). Image non datée apparaissant dans le documentaire Legacy. — Yann ARTHUS BERTRAND

Passage au vert. Ce dimanche et jusqu’au 31 janvier, le groupe M6 lance sa deuxième « semaine green ». Il promet de consacrer ces prochains jours quelque soixante heures sur ses antennes télé (M6, W9, 6ter, Téva, Gulli) et radio (RTL) à l’écologie et à l’ environnement.

Concrètement, sur M6, ce dimanche, Turbo parlera de voitures électriques, 66 Minutes plantera ses caméras à Longyeaerbyen, ville norvégienne « où le réchauffement climatique est le plus visible » et Zone interdite parlera de « Maison écolo et moderne ». Mais le gros morceau, pour la chaîne, sera la diffusion mardi, à 21h05, de Legacy, notre héritage de Yann Arthus-Bertrand. Dix ans après Home, le photographe et militant appelle à « se battre » contre la destruction de la planète.

Pour ce faire, il mise sur « l’émotion » des images : alignements de serres à perte de vue, plateformes pétrolières ou conteneurs empilés dans des zones portuaires gigantesques… « Le film est vraiment fait pour les gens qui ne s’intéressent pas trop à l’écologie », a-t-il expliqué en conférence de presse.

« Décarboner nos vies »

Et d’ajouter : « C’est un peu un bilan (…) On est drogué à la croissance qui est en train de nous tuer mais la solution est là : si on décide vraiment de décarboner nos vies, on peut y arriver ».

Yann Arthus-Bertrand assure s’être lui-même « décarboné ». Il y a deux ans, il a annoncé renoncer à l’avion et si Legacy a vu le jour, c’est surtout grâce aux images d’archives, non diffusées, issues des tournages ses documentaires précédents et des séquences filmées en drones et commandées à l’étranger. Juste après la diffusion de son documentaire sur M6, le réalisateur de 74 ans participera à un débat présenté par Ophélie Meunier.