Cyril Hanouna a déterré la hache de guerre avec Camille Combal
Cyril Hanouna a déterré la hache de guerre avec Camille Combal — © PIERRE-OLIVIER/C8

COPIER-COLLER ?

« La Grande Incruste » : La société de Cyril Hanouna menace TF1 d’une action en justice pour plagiat

L’émission parodique de Camille Combal, diffusée en fin d’année dernière sur TF1, n’a visiblement pas plu à Cyril Hanouna

Lorsqu’il a allumé son poste de télé le 26 décembre dernier, Cyril Hanouna a probablement tiré un trait sur l’esprit de Noël. Ce jour-là, TF1 diffusait La Grande Incruste, un show entre sketchs et parodies incarné par Camille Combal. L’animateur devenait tour à tour un candidat de Questions pour un champion, un acheteur d’Affaire Conclue ou encore un chroniqueur de L’Équipe d’Estelle.

Si l’émission a fait rire cinq millions de téléspectateurs, l’ambiance n’était pas au beau fixe chez H2O Productions ce soir-là. D’après Public, la société fondée par Cyril Hanouna a même décidé de menacer TF1 d’une action en justice. Une information confirmée par la société de production à nos confrères de Puremédias. « C’est vraiment une idée de Cyril de s’incruster dans des fictions ou dans des jeux télé. Il le faisait déjà sur France 4 avec un chroniqueur qui s’appelait Yann Stotz. Camille l’a ensuite fait avec nous pendant des années », explique-t-on du côté de H2O.

« C’est normal d’entamer une action »

Pendant six ans, Camille Combal a assuré des centaines de chroniques dans Touche pas à mon poste. Dans l’émission de C8, l’animateur se tapait déjà l’incruste dans des publicités, des clips ou des émissions ou même derrière la fenêtre du bureau du président de la République à l’Elysée, séquence qu’il a effectivement reproduite pour son prime sur TF1.

« Cela aurait été plus simple que soit Camille, soit la production, appelle Cyril pour lui parler de ce prime parodique. En découvrant dans une bande-annonce des éléments qui sont quasi identiques, tout le monde aurait réagi de la sorte et c’est normal d’entamer une action. S’il y avait eu un échange entre eux et nous, il n’y aurait pas eu d’action derrière », conclut la société de production de Cyril Hanouna à Puremedias. La preuve que la télé, ce n’est pas que de la télé.