Cyril Hanouna répond au « coup de pression » qu’il dit avoir reçu de TF1

MEDIAS Après la diffusion, lundi, dans « Touche pas à mon poste », d’une parodie du « Professionnel » montrant Arthur visé par un sniper et rebaptisé « L’Amateur », TF1 avait fait savoir son agacement à « TV Magazine »

Fabien Randanne

— 

Cyril Hanouna, dans une vidéo postée sur son compte Instagram, le 6 janvier 2021.
Cyril Hanouna, dans une vidéo postée sur son compte Instagram, le 6 janvier 2021. — Capture d'écran Instagram cyrilhanouna

« L’heure est grave », lance, goguenard, Cyril Hanouna dans une vidéo postée ce mercredi midi sur son compte Instagram. Assis à son bureau, l’animateur de Touche pas à mon poste entend répondre au « coup de pression » qu’il dit avoir reçu de TF1. « On a encore des problèmes avec [la chaîne]. (…) La liberté d’expression, ça leur parle pas », avance-t-il.

Le présentateur prend alors son smartphone en mains pour lire le communiqué : « Nous sommes très attachés au droit à la parodie et à la critique. Mais nous refusons que nos collaborateurs ou salariés soient l’objet d’injures, de menaces ou victimes de harcèlement. Il serait temps que les avertissements et sanctions répétés, notamment du CSA et de la justice, amènent à un changement de comportement de Cyril Hanouna. Et nous espérons que le groupe Endemol/Banijay dont fait partie Cyril Hanouna et dont il est administrateur, ainsi que la chaîne C8, l’invite à cesser ces actes de harcèlements caractérisés. »

« Merci pour votre lettre, parce que vous avez quand même pris le temps d’écrire une lettre, tout ça… », répond alors l’animateur de C8 avant de clamer son droit à la « parodie ». « On va continuer à se moquer de toutes les émissions », prévient-il.

Hanouna à couteaux tirés avec plusieurs chaînes

Contacté par 20 Minutes, TF1 précise ne pas avoir adressé de lettre directement à Cyril Hanouna. Le texte lu par l’animateur a été adressé par la chaîne à nos confrères de TV Magazine à l’occasion d’un article mis en ligne mardi soir et consacré à une séquence controversée diffusée dans TPMP lundi. L’émission de C8 a moqué Arthur et les audiences déclinantes de la nouvelle émission qu’il produit, District Z, lancée en décembre sur TF1.

Dans une parodie grossière de la scène finale du Professionnel – où le personnage incarné par Belmondo est exécuté avant qu’il puisse monter dans un hélicoptère – c’est Arthur qui se retrouve visé par le sniper. Au moment où la détonation se fait entendre, l’affiche détournée du long-métrage apparaît : le titre « Le Professionnel » est remplacé par « L’Amateur ».

Cette séquence a suscité, comme le note TV Magazine, un grand nombre de réactions d’indignation. Il faisait peu de doute que ce sketch d’un goût contestable alimente à nouveau la guéguerre entre Cyril Hanouna et Arthur qui perdure, avec quelques accalmies, depuis 2013. Le dernier épisode significatif remontait au mois d’août, lorsque les deux hommes se sont écharpés publiquement sur les réseaux sociaux, à coups de tweets cinglants.

Dans la vidéo postée ce mercredi, Cyril Hanouna estime que les reproches faits à son émission sont liés aux audiences en progression : « Quand TPMP faisait 700.000 téléspectateurs [en début de saison], on ne nous cherchait pas de noises. »

Cependant, le présentateur star de C8 est à couteaux tirés avec un grand nombre de personnalités du petit écran. Cela fait plusieurs mois que les figures maison de TF1 ne se rendent plus sur le plateau de Touche pas à mon poste. Et depuis le 18 décembre, M6 a suspendu la participation de ses animateurs et animatrices au talk-show de Cyril Hanouna. La sixième chaîne protestait contre les « propos particulièrement dénigrants tenus à l’encontre de Karine Le Marchand dans l’émission », ajoutant que « le traitement [qui lui est] infligé et les propos tenus à son endroit (…) sont injustifiés et dépassent le cadre acceptable. »