La première équipe de « District Z »
La première équipe de « District Z » — © ALAIN ISSOC/SATISFACTION, THE TELEVISION AGENCY/TF1

CHIFFRES

« District Z » : Joli succès d’audience pour le lancement de la nouvelle émission de TF1

L’émission présentée par Denis Brogniart a bénéficié d’un effet de curiosité pour sa première

Les zombies ont trouvé de nouvelles proies ! Ce vendredi, TF1 lançait son jeu événement District Z. Cartman, Denitsa Ikonomova, Arnaud Ducret, Vincent Desagnat et Michaël Youn ont affronté morts-vivants (pas très méchants) et épreuves spectaculaires devant 5,36 millions de téléspectateurs, soit 26,1 % du public, selon des chiffres cités par Puremedias. L’émission a particulièrement fait un carton auprès des femmes responsables des achats, cible privilégiée de la chaîne et de ses annonceurs, avec 46,7 % de part d’audience.

Malgré ces bons chiffres, rien n’est encore acquis pour le programme incarné par Denis Brogniart. Entre sa première et sa dernière partie, l’émission a perdu près de trois millions de téléspectateurs. En moyenne, 7 millions de personnes ont regardé le programme avant la première coupure pub. À la fin, il restait 4,3 millions de fidèles. Des chiffres qui peuvent aussi s’expliquer en partie par la longueur de l’émission, dont le coup de sifflet final a retenti à 23h49 sur TF1. Le vrai succès d’audience se mesurera donc avec le score de la semaine prochaine, qui nous permettra de savoir si les curieux du premier épisode reviendront pour le deuxième.

Fin de saison sur un record pour César Wagner

Comme chaque vendredi soir, France 2 arrive en deuxième position avec le troisième et dernier épisode inédit de César Wagner. La série se paye le luxe d’achever sa première saison sur un record d’audience avec 5,43 millions de fans devant leur poste, soit 21,9 % de l’ensemble du public.

Sur la troisième marche du podium, on ne change pas les bonnes vieilles habitudes avec NCIS, dont les deux épisodes ont rassemblé 2,66 millions de personnes, soit 10,9 % du public, sur M6. À noter que, de son côté, le documentaire Johnny Hallyday, à nos promesses diffusé sur France 3, a conquis 1,74 million de personnes, soit 7,3 % de part d’audience.