Marseille : Les acrobates de Wonsembe, des spectacles sur le Vieux-Port à la finale de « La France à un incroyable talent »

ACROBATES Connu à Marseille pour leurs spectacles de rue sur le Vieux-Port, les Wonsembe participent ce mardi à la finale de « La France a un incroyable talent » (21 h 05 sur M6)

Mathilde Ceilles
— 
Les acrobates de Wonsembe, des spectacles sur le Vieux-Port à la finale de « La France à un incroyable talent » — 20 Minutes
  • Les Français ont découvert à la télévision le groupe Wonsembe, qui rassemble six acrobates marseillais.
  • Mais les Marseillais les connaissent bien, puisqu’ils font le show depuis des années sur le Vieux-Port.
  • Le groupe sera en finale de l’émission diffusée sur M6 ce mardi (21 h 05).

C’est un spectacle presque comme les autres, rodé, millimétré, impressionnant comme le groupe « Wonsembe » a pu en faire des centaines de fois sur le Vieux-Port. Les six acrobates enchaînent les figures et rameutent autour d’eux sur une scène improvisée touristes et badauds. A un détail près toutefois. Derrière son micro, Rémi, le Monsieur Loyal de la bande qui a troqué l’habituel haut-de-forme pour un bonnet de circonstance en ce matin de décembre, répète à plusieurs reprises le même message à leur public de passage. « Le 15 décembre, on participe à la finale de La France a un incroyable talent​. Alors n’oubliez pas de voter pour nous ! »

Pendant le confinement, après avoir été sollicité à plusieurs reprises par la production, Rémi, plus de 85.000 followers sur Instagram au compteur, a en effet accepté de participer à la célèbre émission, à une seule condition : que ses potes de Wonsembe avec lesquels il se produit dans la rue depuis des années fassent partie de l’aventure. « On se connaît avec Vivien depuis qu’on est tout petit, explique-t-il. On a commencé par du parkour, puis des spectacles de rue avec Daniel, sur le Vieux-Port. Et c’est là qu’on a rencontré Naby, Mohammed et Ibrahima, qui sont Guinéens et qui faisait aussi des spectacles de leur côté, sur le Vieux-Port. On a décidé de s’associer, avec chacun qui apporte sa spécialité. »

Un tremplin pour l’avenir

En septembre, après des mois d’entraînement, les Marseillais quittent provisoirement l’ombrière pour le plateau des auditions de la France à un incroyable talent, au bout d’un parcours épique. « Certains ont même dormi la veille de l’émission dehors, dans la rue, près du Louvre, parce qu’on n’avait pas assez de sous, mais ça, faut pas le dire, rigole Rémi. Mais nous, on s’en fiche, on était déterminé et on n’avait rien à perdre. », Le lendemain, jour du tournage, les princes du Louvre de la veille sont adoubés rois de la soirée par Sugar Sammy, l’un des membres du jury, qui, conquis, déclenche pour les six Marseillais le Golden Buzzer. Un geste qui ouvre directement la porte de la finale au groupe d’acrobates.

« C’était un truc de fou, se souvient Daniel. Surtout qu’aux répétitions, à chaque fois, moi, je loupais une figure ! » « Ce qu’on fait, c’est super risqué et dangereux, rappelle Rémi. On avait des blessés. Naby avait mal à la cheville. » « On a pris ce Golden Buzzer comme une validation de notre travail, poursuit Vivien. On espère que l’émission va être un tremplin pour l’avenir. On a je pense le niveau, mais ici, à Marseille, on a pas les contacts. »

« Faire du spectacle de rue, c’est dur, rappelle Rémi. Entre les gens qui sont pas là pour te voir et qu’il faut convaincre, la police qui te demande de partir, les mecs qui débarquent et qui se battent… Il y a des jours, on gagne rien. Il y a quelques jours, on a bossé pour récolter trois euros ! On vise maintenant les grandes scènes internationales et les cirques. Et pour Incroyable Talent, on ne veut qu’une chose : la victoire ! » Reste à savoir si les téléspectateurs, seuls faiseurs de roi pour la finale de l’émission de M6, seront séduits par leur prestation mardi (21 h 05).

Les Sancho, autre challenger marseillais

Le groupe Wonsembe aura face à lui un autre groupe marseillais, pour cette finale de La France a un incroyable talent. Les Sancho, un collectif de danseurs, ont eux aussi raflé un Golden Buzzer en demi-finale.