Coronavirus : Les NRJ Music Awards s’adaptent à la crise sanitaire

HIT MUSIC ONLY La cérémonie musicale, diffusée ce samedi soir sur TF1, ne ressemblera pas aux précédentes éditions

C.R.
— 
Aya Nakamura lors de la cérémonie des NRJ Music Awards en 2019
Aya Nakamura lors de la cérémonie des NRJ Music Awards en 2019 — VILLARD/SIPA

Des Alpes-Maritimes à Boulogne-Billancourt. Pour la première fois de leur histoire, les stars ne fouleront pas le tapis rouge à Cannes ce samedi soir pour la 22e édition des NRJ Music Awards Au lieu de se donner rendez-vous au palais des festivals et des congrès, Nikos Aliagas a demandé aux célébrités de se retrouver à la Seine musicale, tout près de Paris.

Coronavirus oblige, impossible d’accueillir des dizaines d’artistes et des centaines d’invités à Cannes cette année. Les chanteurs et chanteuses ont donc réservé un créneau horaire cette semaine pour répéter et enregistrer leur prestation. En clair : pas de direct pour les NMA cette fois-ci. De quoi éviter les petits moments de malaise auxquels on a le droit chaque année, et qui font tout le sel de la cérémonie.

Un public virtuel

Selon Le Parisien, tous les artistes, sauf Aya Nakamura, défileront sur la scène de la salle de spectacle. Au total, vingt-huit prestations ont été mises en boîte, sans compter les séquences de remises de prix. Le Covid-19 n’entachera pas non plus le prestige de la soirée avec plusieurs invités internationaux, dont Dua Lipa, Sia et Black Eyed Peas, qui ont accepté d’enregistrer leur performance depuis l’étranger.

Niveau ambiance, les cris du public devraient se faire un peu plus discrets pour cette édition. La raison ? Les gradins seront vides, tout simplement. Si les équipes ont espéré pouvoir accueillir mille personnes dans la salle de spectacle, elles se sont fait une raison. Quelques fans apparaîtront tout de même sur des écrans géants. La routine, en 2020.