Coronavirus à Cannes : Le festival CanneSeries à l’ère du Covid-19, ça va ressembler à quoi ?

CRISE SANITAIRE Le rendez-vous cannois est le seul consacré aux séries à avoir été maintenu

Fabien Binacchi

— 

Le tapis rose sera bien déroulé mais les invités devront passer par un portique «désinfecteur» (Archives)
Le tapis rose sera bien déroulé mais les invités devront passer par un portique «désinfecteur» (Archives) — Lionel Urman/SIPA
  • Alors que Séries Mania et Séries Séries ont laissé tomber leur édition physique, le festival CanneSeries troisième du nom, aura bien lieu en 2020.
  • Adaptée à la crise liée au Covid-19, cette troisième édition se tiendra avec des jauges de spectateurs réduites et des consignes sanitaires strictes.
  • Le contenu du festival sera également disponible en ligne.

Il a échappé à la vague des annulations qui a plombé le tourisme d’affaires sur la Croisette. Même le MipCom, le congrès des professionnels de l’audiovisuel auquel il devait être adossé, a dû jeter l’éponge.

Alors que Series Mania et Séries Séries ont laissé tomber leur édition physique, le festival CanneSeries, troisième du nom, aura bien lieu cette année, a martelé mercredi son directeur général Benoît Louvet. Décalé du 9 au 14 octobre et confirmé, le rendez-vous a revu sa copie pour s’adapter à l’épidémie de Covid-19.

Moins de monde en salle et des portiques désinfecteurs

Les 1.000 happy few (au lieu des 2.308 places que compte le grand auditorium) conviés sur le tapis rose du Palais des festivals à chaque séance devront respecter les règles d’un protocole très strict, dont la distanciation.

Des portiques « sanitaires » high-tech seront aussi installés aux entrées. Au programme : prise de température, contrôle automatique du port du masque et diffusion d’une « brume sèche désinfectante », entre autres. Et les people, moins présents que les deux années précédentes (pour cause de frontières fermées), devront aussi s’y plier.

Les tickets, toujours gratuits, ne sont désormais disponibles qu’en passant par le site de l’événement. Des rencontres avec le public (autour de séries La Flamme, Dix pour cent et Les mystères de l’amour notamment) sont toujours prévues à l’espace Miramar, mais avec une jauge encore plus limitée.

Le festival à vivre en entier, aussi sur Internet

Les organisateurs ont également pensé à tous ceux qui ne pourraient pas se déplacer jusqu’à la Croisette cette année. « CanneSeries live » proposera des masterclass, des rencontres (Darren Star, Judith Light, Erin Moriartry, etc.), des débats mais aussi le visionnage des séries sélectionnées, en et hors compétition.

Avec une petite subtilité : symboliquement (et aussi pour des questions de droits), seules 2.308 personnes pourront se connecter à chaque séance, comme dans la salle ! Il faudra réserver sa place en se connectant à l’heure de la séance indiquée sur le programme.