Carla Bruni-Sarkozy raconte ses angoisses de première dame dans « Quotidien »

iNQUIETUDES « J’avais peur qu’on le tue, qu’il se passe quelque chose de très grave », a confié ce lundi Carla Bruni au sujet de Nicolas Sarkozy dans « Quotidien »

A.D.

— 

Carla Bruni-Sarkozy.
Carla Bruni-Sarkozy. — Jacques BENAROCH/SIPA

Carla Bruni-Sarkozy assure actuellement la promotion de son nouvel album, intitulé Carla Bruni, attendu dans les bacs le 9 octobre. Invitée ce lundi sur le plateau de Quotidien, l’épouse de l’ex- président de la République est revenue sur son ancienne vie à l’Elysée, confiant d’abord avoir gardé « des souvenirs extraordinaires » de ces années. La chanteuse est également revenue sur les craintes qu’elle éprouvait à l’époque.

« J’avais peur tout le temps. J’avais peur tout le temps pour mon mari, j’avais peur moi de faire quelque chose qui n’allait pas. J’avais peur tout le temps que quelqu’un invente ou raconte quelque chose », s’est-elle souvenue. « J’avais peur qu’on le tue, qu’il se passe quelque chose de très grave. J’avais peur de toutes ces choses graves sur ses épaules », a-t-elle encore confié.