Coronavirus: Laurence Ferrari à l'isolement après son interview de Bruno Le Maire, positif au Covid-19

MEDIAS Samedi, « Le Parisien » a révélé que la journaliste ne serait pas à l’antenne lundi « par mesure de précaution »

F.R.

— 

Le jeudi 17 septembre 2020, Bruno Le Maire était l'invité de Laurence Ferrari sur CNews.
Le jeudi 17 septembre 2020, Bruno Le Maire était l'invité de Laurence Ferrari sur CNews. — Capture d'écran CNews

Bruno Le Maire annonçait vendredi soir que son test de dépistage de la Covid-19 était positif. La veille, il était l’invité de Laurence Ferrari sur CNews.

« Par mesure de précaution », la journaliste « ne sera pas à l’antenne lundi », a déclaré samedi Gérald Brice-Viret, directeur général des antennes du groupe Canal+, à nos confrères du Parisien. Elle fera « un nouveau test mardi » et, en attendant, elle restera à l’isolement.

Un face-à-face de plus de vingt minutes

L’interview entre le ministre de l’Economie et Laurence Ferrari a duré un peu plus de vingt minutes et ni lui, ni elle ne portait de masque, cette pratique n’étant pas d’usage sur les plateaux télé. Le Parisien ajoute que, quelques heures plus tôt, la journaliste n’était pas considérée comme un cas-contact par CNews, arguant que les gestes barrières et la distanciation sociale avaient été respectés. La chaîne est donc revenue sur sa décision et a préféré opter pour la prudence.

Depuis vendredi, Bruno Le Maire est confiné à son domicile. « Je ne présente aucun symptôme. Je resterai à l’isolement pendant sept jours. Je continue à exercer mes fonctions », a-t-il détaillé via son compte Twitter authentifié.