Dominique Lagrou-Sempère, Jacques Legros… Qui pourrait succéder à Jean-Pierre Pernaut au « 13 heures » ?

TELEVISION TF1 doit se mettre en quête d’un remplaçant ou d’une remplaçante après le départ annoncé de la star de la tranche info de la mi-journée

F.R.

— 

Dominique Lagrou-Sempère, au côté de Jean-Pierre Pernaut.
Dominique Lagrou-Sempère, au côté de Jean-Pierre Pernaut. — CHRISTOPHE CHEVALIN-TF1
  • Ce mardi, TF1 a officialisé le départ prochain de Jean-Pierre Pernaut de la présentation du 13 heures.
  • La chaîne va devoir nommer son successeur ou sa successeure. 
  • 20 Minutes fait le point sur les trois journalistes qui semblent avoir leurs chances.

Si nul n’est irremplaçable, le départ annoncé de Jean-Pierre Pernaut de la présentation du 13 heures de TF1 implique un challenge de taille pour la chaîne. Il va falloir trouver un successeur ou une successeuse à celui qui a incarné cette tranche info pendant plus de trente ans, en imprimant sa marque très terroir… Passage en revue des pistes les plus probables.

Jacques Legros

Dans le langage du journal télévisé, on appelle « joker » celui ou celle qui remplace le ou la journaliste titulaire en congés ou en arrêt maladie. Jacques Legros est donc le joker de Jean-Pierre Pernaut. Depuis deux ans, les fidèles du 13 heures ont eu l’occasion de le voir beaucoup. C’est lui qui a pris le relais de la star de l’info de TF1 lors de son opération de la prostate puis, lors du confinement. Il ferait donc un successeur logique. Mais est-ce vraiment ce qu’il souhaite ? « J’assume totalement de n’être que le joker. Et je le suis, non par nécessité, contrairement peut-être à d’autres, mais par passion. J’aime ce journal. Je me sens bien sur TF1. J’y retrouve des amis à chaque fois que j’y viens », confiait Jacques Legros cet été à TV Magazine. « Ceux qui pensent que ma popularité pourrait dépasser celle de Jean-Pierre Pernaut se trompent. Jean-Pierre est une star. Moi, je suis juste connu, c’est tout. Il y a une grande nuance ! », ajoutait le journaliste qui est âgé de 69 ans, soit un de moins que Jean-Pierre Pernaut.

Dominique Lagrou-Sempère

Elle aussi est un visage bien connu des habitués du 13 heures de la première chaîne. Dominique Lagrou-Sempère a fait l’essentiel de sa carrière de journaliste dans le groupe TF1 qu’elle a rejoint en 2001 juste après avoir décroché son diplôme à l’ESJ. En plus de présenter Au cœur des régions sur LCI – émission également incarnée par Jean-Pierre Pernaut –, elle apparaît régulièrement dans le journal de la mi-journée de TF1. Celle qui aime dire qu’elle a « deux pays : le Nord et la Normandie » semble tout autant attachée aux terroirs français que son aîné avec qui elle s’entend parfaitement. « Nous transmettons l’âme des régions car l’actualité nationale est celle des régions, celle de la France entière, pas forcément celle de Paris », déclarait-elle à Femme Actuelle cet été. Interrogée à l’époque sur le fait de prendre la relève de JPP, elle répondait : « La question ne se pose pas, nous n’en sommes pas là. » Elle se pose aujourd’hui.

Audrey Crespo-Mara

Thierry Thuillier, le directeur général adjoint de l’info du groupe TF1, aurait écarté ce mardi en conférence de rédaction la piste Darius Rochebin. « Je l’aime bien, mais c’est inenvisageable », aurait-il déclaré d’après des propos rapportés par un confrère du Parisien. Le journaliste suisse star est arrivé il y a à peine un mois sur LCI pour y assurer la tranche de 20 heures, un changement de poste aussi rapide pourrait paraître précipité. Pourquoi pas Audrey Crespo-Mara ? La journaliste s’occupe depuis la rentrée du portrait de Sept à huit et reste « joker » d’Anne-Claire Coudray. « Etre joker, c’est formateur, mais ce n’est pas une fin en soi. Je ne le ferai pas pendant dix ans, affirmait-elle à Ozap​ il y a trois ans. Le journal, c’est une course. Soit on refuse cette course d’emblée, soit on court. Et quand on participe à une course, on veut être le premier. Donc on fait tout pour gagner. » Le tour d’Audrey Crespo-Mara ne serait-il pas venu ?