Mise en cause pour la gestion de son talk-show, Ellen DeGeneres présente ses excuses

DISCRIMINATION La présentatrice était restée très discrète depuis le début de cette crise interne

20 Minutes avec agences

— 

La présentatrice Ellen DeGeneres sur le plateau de son émission
La présentatrice Ellen DeGeneres sur le plateau de son émission — Ferrari / Starface

Ellen DeGeneres a fini par réagir aux accusations selon lesquelles elle aurait créé un environnement de travail « toxique » sur le plateau de talk-show. La comique a publié un message destiné à ses employés, dans lequel elle se dit « déçue » d’avoir appris tous les dysfonctionnements imputés à son programme.

« Le premier jour de notre émission, j’ai dit à tout le monde lors de notre première rencontre que The Ellen DeGeneres Show serait un lieu de bonheur – personne n’élèverait jamais la voix, et tout le monde serait traité avec respect. Évidemment, quelque chose a changé, et je suis déçue d’apprendre que cela n’a pas été le cas. Pour cela, je suis désolée. Quiconque me connaît sait que c’est le contraire de ce que je crois et de ce que j’espérais pour notre spectacle », a-t-elle déclaré à son équipe, comme le relaie le Hollywood Reporter, qui a obtenu une copie de ce courrier interne.

Dans la ligne de mire

Qui est responsable de ces dysfonctionnements ? Pas Ellen DeGeneres, si l’on en croit sa déclaration, en tout cas. Au contraire : la présentatrice affirme que si l’ambiance sur le tournage a dégénéré, c’est parce qu’elle n’a pas pu tout gérer elle-même. « Comme nous avons connu une croissance exponentielle, je n’ai pas été en mesure de rester au top de tout et j’ai compté sur les autres pour faire leur travail comme ils savaient que je voudrais qu’ils le fassent. Il est clair que certains ne l’ont pas fait. Cela va maintenant changer et je suis déterminée à faire en sorte que cela ne se reproduise plus jamais », a-t-elle assuré.

D’après The Hollywood Reporter, WarnerMedia, qui a diligenté une enquête interne, aurait d’ores et déjà prévu de remplacer Ed Glavin, coproducteur exécutif de l’émission. Et d’autres changements sont prévus. Ellen DeGeneres, de son côté, ne semble pas mise en cause, malgré les témoignages, qui s’accumulent, selon lesquels la gentillesse qu’elle affiche à la télévision ne serait qu’une façade…