Cannes : Un parc d’attractions sur l’univers de la télé avec Cyril Hanouna ? La ville y réfléchit

PROJET Le terrain visé par « Baba » est déjà pris mais la mairie dit avoir d’autres sites disponibles pour cette « idée intéressante pour Cannes »

Fabien Binacchi

— 

Cyril Hanouna a rencontré le maire de Cannes
Cyril Hanouna a rencontré le maire de Cannes — J.E.E/SIPA
  • Cyril Hanouna a fait savoir qu’il avait proposé à la ville de Cannes un projet de parc d’attractions sur le thème d’émissions de télévision existantes.
  • Le terrain envisagé par l’animateur est déjà réservé pour une autre opération, mais la ville indique que d’autres sites sont disponibles.

Et si Cannes accueillait bientôt un grand parc d’attractions où les visiteurs pourraient se retrouver dans « un immense parcours de Koh-Lanta » ou confrontés aux « épreuves de Fort Boyard » ? C’est en tout cas le projet un peu fou qu’a présenté Cyril Hanouna au maire de la ville qui dispose « d’un énorme terrain ». La rencontre entre l’animateur et David Lisnard remonte à « l’année dernière » et l’élu se serait montré « assez intéressé », a assuré le premier il y a quelques jours sur le plateau de son émission C que du kif !

Alors le rêve de « Baba », créer ce Disneyland de la télé, pourra-t-il voir le jour ? Renseignements pris auprès de la mairie, ce ne sera pas en tout cas sur « l’énorme terrain » évoqué par l’animateur. Pour cet ancien site industriel, une parcelle de 5,7 ha située à l’ouest de la cité des festivals, « des discussions sont aujourd’hui à un stade très avancé avec le groupe Novelty, un leader de la prestation événementielle », explique à 20 Minutes Thierry Migoule, le directeur de cabinet du maire de Cannes. « Avancé » à tel point que le compromis de vente serait prêt à être signé dès le mois de septembre.

« Nous avons beaucoup d’autres terrains »

Des activités de logistiques mais aussi des studios destinés au cinéma et à la télévision pour lesquels pourraient travailler jusqu’à 100 personnes et 300 intermittents devraient donc voir le jour sur le terrain. Avec une offre d’hébergement pour accueillir tout ce monde, précise-t-on du côté de l’hôtel de ville. Mais pas de parc d’attractions, donc.

Le site évoqué est déjà pris
Le site évoqué est déjà pris - Mairie de Cannes

La mairie ne balaie pas pour autant le projet défendu par Cyril Hanouna. « C’est une idée intéressante pour Cannes et nous avons beaucoup d’autres terrains », poursuit Thierry Migoule. Et l’intérêt est d’autant plus grand que la ville fait tout, depuis quelques années, pour renforcer son aura autour de « l’image ». En plus d’un multiplexe géant, prévu pour les prochains mois, d’un campus universitaire destiné à former des scénaristes, qui doit ouvrir à la prochaine rentrée, elle développe aussi un « musée du cinéma ».

Des discussions pourront donc se poursuivre entre la municipalité et l’animateur, qui ne manque pas d’idées. Dans son parc, il pourrait aussi organiser « un immense N’oubliez pas les paroles » et faire venir de vrais animateurs et d’anciens candidats de jeux télé. Tout cela représenterait un « énorme budget », dit-il. Et comme avec le maire de Cannes, ils seraient tombés d’accord pour que « ce ne soit pas trop cher pour les visiteurs », reste à Cyril Hanouna à voir « comment ne pas perdre d’argent ».