CNews invite Véronique Genest, aka la commissaire Julie Lescaut, pour parler de la police (et se fait chambrer)

CLASH La chaîne CNews a invité la comédienne Véronique Genest pour un débat sur la « confiance des Français en leur police », une invitation qui a suscité beaucoup de réactions

A.L.

— 

Véronique Genest dans l'épisode 78 de « Julie Lescaut ».
Véronique Genest dans l'épisode 78 de « Julie Lescaut ». — CHOGNARD ETIENNE/TF1/SIPA

« Les gens ont de moins en moins confiance dans la police », a-t-on pu entendre jeudi 4 juin sur CNews. De la part d’un sociologue spécialiste des forces de l’ordre ? Un syndicat de police ? Un institut de sondage ? Non, celle qui s’exprime à l’antenne, invitée par la chaîne CNews, propriété du groupe Canal+ c’est Véronique Genest. Alias Julie Lescaut, la commissaire de police préférée des Français… à l’écran.

Une invitation qui a fait sourire beaucoup de monde sur les réseaux sociaux :

L’ironie, c’est que Véronique Genest elle-même disait dans cette interview regretter la violence des réseaux sociaux : « Je trouve que la violence est de plus en plus sur les réseaux. Il y a de plus en plus cette envie de s’exprimer, de partir au clash… », s’est désolé la comédienne. Elle ne s’attendait sans doute pas à nourrir ces clashs.