« L’Incroyable Famille Kardashian » sur Netflix : Mais au fait, pourquoi les Kardashian sont-elles célèbres ?

SUCCESS STORY Les deux premières saisons de la légendaire émission de téléréalité sont disponibles sur Netflix

C.W.

— 

Une partie de la famille Kardashian en 2008.
Une partie de la famille Kardashian en 2008. — Hector Mata/AP/SIPA
  • Depuis le 1er juin, Netflix diffuse les deux premières saisons de « L’Incroyable Famille Kardashian ».
  • On y re (découvre) Kim, Kourtney, Khloé et leur famille en 2007, au tout début de la construction de leur empire.
  • Scandales, dramas, stratégie, émotions… Retour sur le succès de cette téléréalité américaine.

L’annonce aurait été d’autant plus appréciable durant le confinement, mais mieux vaut tard que jamais. Depuis le 1er juin, les deux premières saisons de L’Incroyable Famille Kardashian sont disponibles sur Netflix, une saga télévisuelle qui en compte désormais 18, la 19e étant actuellement en pause à cause de la pandémie du Covid-19.

S’il est impossible de savoir quand (et si) la plateforme diffusera l’intégralité de cette téléréalité, Netflix nous propose donc de nous replonger aux origines de l’empire Kardashian. Direction les 19 premiers épisodes, tournés en 2007 et 2008, où l’on retrouve Kim, alors âgée de 27 ans, sa mère et manager Kris, son frère et ses sœurs, et leurs looks affreux des années 2000.

Mais comment expliquer le succès de cette téléréalité autour d’une banale famille américaine ? Rappelons que l’émission autour de la famille de Ozzy Osbourne n’avait pas changé la face du monde… Eh bien justement parce que la dynastie Kardashian a prouvé au fil des années qu’elle n’a rien de banal.

Un avocat et une sextape

Il ne suffit pas d’être riche et d’habiter en Californie dans une maison ultra-kitsch pour se faire adorer (ou détester) de millions de téléspectateurs et d’internautes. Souvenons-nous de Paris Hilton qui est retombée comme un soufflé (façon de parler). Mais alors pourquoi la famille Kardashian plus qu’une autre ? Tout d’abord parce que Robert Kardashian, le père de Kourtney (1979), Kim (1980), Khloé (1984), et Rob (1987), était déjà une personnalité connue. Décédé en 2003 d’un cancer, il n’était autre que l’avocat (et l’ami) d’O.J. Simpson, ancien joueur professionnel de football américain et acteur (sans oublié parrain de Kim K), accusé d’avoir assassiné son ex-épouse et son amant. Un procès très médiatisé et aux nombreux rebondissements qui a notamment donné lieu à la série American Crime Story : The People vs. O.J. Simpson en 2016, où Robert est incarné par David Schwimmer. La famille Kardashian avait donc déjà une petite notoriété.

Mais c’est bien évidemment grâce à Kris et ses enfants que le clan doit sa renommée, et en particulier à Kim, qui s’est imposée très vite comme le personnage principal de la téléréalité. Quasiment inconnue à l’époque – si ce n’est d’être dans le cercle proche de Paris Hilton –, la jeune femme connaît un pic de célébrité après la divulgation d’une sextape tournée en privé, par la société de production de films X Vivid. S’en suit alors un procès pour récupérer les droits de la vidéo, que Kim finit par céder pour plusieurs millions de dollars. Quelques mois plus tard, la famille signe un contrat avec E ! pour dévoiler son quotidien dans un programme intitulé L’Incroyable Famille Kardashian (Keeping Up with the Kardashians).

La naissance d’une icône pop

Il serait toutefois bien dommage de réduire Kim K à une sextape. En 13 ans, la jeune femme a prouvé qu’elle était une redoutable femme d’affaires, mais aussi une véritable icône pop. Conseillée par sa mère qui dirige d’une main de fer sa famille, et entourée par ses célèbres sœurs et frères, Kim est devenue l’une des personnes les plus influentes au monde. Multipliant les projets, des parfums, des produits de beauté, des vêtements, des collabs en tout genre, des partenariats publicitaires etc., Kim Kardashian est une marque à elle toute seule. En 2019, Forbes estimait sa fortune à plusieurs centaines de millions de dollars, faisant d’elle la 6e femme la plus fortunée du monde du divertissement (sa sœur Kylie est à la seconde place derrière Taylor Swift).

Son look ultra-sophistiqué inspire également le monde de l’art et de la mode, notamment Jean-Paul Goude avec qui elle a « cassé Internet » en 2014 avec une photo de nue « full frontal ». Si son univers glamour et son train de vie rocambolesque attirent les foules, le show TV dévoile aussi son intimité, ses doutes, ses pleurs… On pense entre autres à la séquence où Kim apprend l’hospitalisation de son mari en 2017, ou quand elle se remémore l’attaque dont elle a été victime durant la Fashion Week de Paris en 2016.

Et enfin, bien évidemment, le couple qu’elle forme avec Kanye West depuis 2014, avec qui elle a eu quatre adorables enfants aux noms improbables, est lui aussi au centre des attentions. Et on ne vous parle même pas quand Kanye accédera à la Maison-Blanche en 2024…

Amour, clashs et beauté

On pourrait parler de Kim pendant des heures, mais ce serait oublier les nombreux membres de sa famille qui participent au programme. A la fratrie Kardashian se sont ajoutées des sœurs toutes aussi célèbres, qui étaient encore toutes petites au lancement de l’émission. Depuis, Kylie et Kendall ont bien grandi et ont même dépassé leurs aînées. La première a fondé un empire cosmétique et la seconde est devenue l’une des mannequins les plus en vogue de la fin des années 2010. Des sœurs qui s’entendent comme chien et chat et qui livrent devant les caméras des disputes spectaculaires et des règlements de compte du tonnerre. Dernier fait en date, Kim et Kourtney en sont venus aux mains en avril dernier lors du premier épisode de la 18e saison. La raison de ce drama ? Kourtney ne supporterait plus d’apparaître dans la téléréalité de sa famille… On peut la comprendre.

Mais L’Incroyable Famille Kardashian c’est aussi des moments de partage, autour des enfants notamment (les futures stars du programme), ou encore d’émotions, comme lors du coming-out trans de Caitlyn Jenner. Elle a d’ailleurs eu sa propre émission : Appelez-moi Caitlyn.

Amour, pouvoir, business, clashs, scandales… En somme tous les éléments parfaits dont pourrait rêver une fiction, mais en vrai. Donc petite mise en garde avant de vous lancer dans les deux premières saisons : Keeping Up with the Kardashians a un fort potentiel addictif.