« Top Chef » : Mallory pique une crise de nerfs, Adrien épate avec son « flambadou »

MIAM MIAM Le deuxième épisode des quarts de finale était sous le signe du spectacle ce mercredi

C.W.

— 

Adrien a assuré le spectacle mercredi dans
Adrien a assuré le spectacle mercredi dans — Marie ETCHEGOYEN/M6

Le spectacle était au rendez-vous ce mercredi soir sur M6 dans Top Chef. Dans un nouvel épisode consacré aux quarts de finale, les quatre derniers candidats se sont battus pour remporter des pass pour la demi-finale. Pour rappel, Mallory et David en ont chacun remporté un la semaine dernière.

Au programme de ces deux nouvelles épreuves ? Le fameux « plat trompe-l’œil » et un « show culinaire ». Des séquences marquées par le pétage de plomb de Mallory, et l’inventivité d’Adrien (comme chaque semaine).

Une crise de nerfs et un « flambadou »

Les téléspectateurs l’attendaient avec impatience. Teasée de nombreuses fois par la chaîne, la crise de nerfs de Mallory a finalement eu lieu, et ce sont des tuiles brûlées qui ont eu raison de lui. Le candidat a perdu ses moyens lors de la première épreuve du trompe-l’œil (orchestrée par Christian Le Squer), et a quitté les cuisines sur un coup de tête.

Heureusement, Hélène Darroze et Michel Sarran sont partis à la rescousse de Mallory, qui remonté à bloc, a fini par remporter l’épreuve… Et devient donc le premier demi-finaliste !

La deuxième épreuve a été marquée par la flamboyance d’Adrien. Les cuisiniers devaient proposer un véritable « show culinaire » devant huit chefs renommés. David et Martin et leurs cuissons sous cloche ou à l’azote n’ont pas fait le poids face au savant fou de cette 11e saison de Top Chef. Adrien a misé sur le « flambadou », un ustensile médiéval pour arroser de gras les aliments. Dit comme ça, ça peut paraître bizarre, mais les jurés ont été impressionnés par la technique et l’inventité du candidat. Adrien remporte ainsi son premier pass.