Coronavirus : Les audiences télé ont atteint un niveau record en avril grâce au confinement

MEDIAS En avril, les Françaises et Français ont passé en moyenne 4 heures et 40 minutes par jour devant le petit écran, selon Médiamétrie

F.R. avec AFP

— 

Le 10 avril 2020, en plein confinement, une femme regarde la célébration du Vendredi Saint se déroulant dans la cathédrale Notre-Dame de Paris et retransmise en direct à la télévision.
Le 10 avril 2020, en plein confinement, une femme regarde la célébration du Vendredi Saint se déroulant dans la cathédrale Notre-Dame de Paris et retransmise en direct à la télévision. — Vincent LOISON/SIPA

Les Françaises et les Français sont confinés devant leurs postes de télé. Depuis l’entrée en vigueur du confinement, le temps passé par la population face au petit écran bat des records. Un sommet historique a été atteint en avril, avec 4 heures et 40 minutes en moyenne par jour et par personne, selon des données publiées par Médiamétrie​ lundi. Par rapport au mois de mars, c’est onze minutes de plus.

Dans un communiqué publié le 23 avril, Médiamétrie précisait que « l’augmentation de l’audience s’observe dès 8 h le matin et se confirme tout au long de la journée », avec des pics « nettement plus marqués » et qui « se situent au moment des journaux d’information de 13 et 20 heures ». Par ailleurs, la durée d’écoute a bondi d’environ 50 % chez les 15-24 ans.

BFMTV, chaîne d’info la plus suivie

Du côté des chaînes, TF1 est la plus regardée avec une part d’audience de 18.9 %, devant France 2 (14.3 %) et M6 (9 %).

Concernant les chaînes d’information en continue, BFMTV devance ses concurrentes avec une part d’audience à 3,4 %. Viennent ensuite LCI (1.6 %), CNews (1.4 %) et Franceinfo (0.6 %). LCI est la seule à voir sa part d’audience progresser, de 0.1 %, par rapport au mois de mars tandis que celle de BFMTV, sur la même période, marque un recul de 0.7 %.

Des audiences au goût amer

Parmi les chaînes de la TNT, globalement en repli, TMC (-0,4 point entre mars et avril à 2,7 %) se maintient devant C8 (-0,7 point à 2,4 %). W9 est stable à 2,7 % et RMC Découverte gagne 0,4 point à 2,5 %. France 4, qui s’est muée en chaîne éducative le 23 mars, cède 0,4 point à 1,2 %.

Ces audiences exceptionnelles, qui profitent surtout à l’info, aux films familiaux et à des émissions phares de divertissement, ont cependant un goût amer pour les chaînes car la crise économique entraînée par le Covid-19 va faire chuter leurs recettes publicitaires, plombant leurs perspectives financières.