Un journaliste rate son cadrage et se filme sans pantalon lors d’un duplex à la maison

FAIL Ce journaliste de la chaîne américaine ABC, en télétravail, a reconnu avec humour s’être trompé de cadrage, mais affirme qu’il s’agissait d’un short, et non d’un caleçon

A.L.

— 

Capture d'écran
Capture d'écran — Capture

Le télétravail pour les journalistes a toutes sortes de conséquences inattendues. Y compris celle de révéler une intimité sans l’avoir vraiment choisi. C’est ce qui est arrivé à un journaliste américain de Good Morning America, la matinale de la chaîne américaine ABC.

Will Reeve avait revêtu une veste grise, tout ce qu’il y a de plus « pro », et son sujet ne se prêtait pas vraiment aux blagues : il expliquait que certaines pharmacies avaient recours aux drones pour livrer les médicaments. Mais il pensait sans doute que ses jambes seraient cachées par un bandeau d’information. Le journaliste a eu ensuite suffisamment d’autodérision pour se moquer de lui-même :

Intimité

De nombreux internautes l’ont remercié pour cette tranche de rire, certains le qualifiant de « héros national ». Son collègue George Stephanopoulos a renchéri en affirmant que lui non plus ne portait pas de pantalon ce jour-là, mais que sa caméra « était juste un peu plus haute » :

Comme pour les politiques, le télétravail change les pratiques journalistiques et le confinement fait parfois pénétrer dans l’intimité des journalistes. On a aussi vu de nombreux et nombreuses animatrices TV poser devant des bibliothèques, et les spectateurs et spectatrices du 13h de TF1 ont une vue prenante sur le jardin de Jean-Pierre Pernaut. Un journaliste découvert dans son habit de travail d’intérieur, cela devait bien arriver un jour !