« On n’est pas couché » : Laurent Ruquier annonce l’arrêt définitif de l’émission

ON VA SE COUCHER « On n’est pas couché » ne sera pas de retour à l’antenne sur France 2 pour une quinzième saison. Laurent Ruquier réfléchit « à d’autres projets »

20 Minutes avec AFP

— 

Laurent Ruquier et « On n'est pas couché », c'est fini après 14 ans
Laurent Ruquier et « On n'est pas couché », c'est fini après 14 ans — Rémy GRANDROQUES - FTV
  • On n’est pas couché s’arrêtera définitivement à la fin de la saison. Laurent Ruquier a lui-même annoncé la nouvelle, et promet réfléchir « à d’autres projets ».
  • Les audiences de l’émission étaient à la baisse depuis plusieurs années, malgré la tentative d’une nouvelle formule.

Elle tenait les insomniaques de France 2 éveillés jusqu’au bout de la nuit depuis 14 ans. Après des rumeurs incessantes concernant l’arrêt d’On n'est pas couché depuis plusieurs années, l’arrêt de l’émission est officiellement signé pour la fin de la saison. Laurent Ruquier « réfléchit » à d’autres projets avec la chaîne, a-t-il indiqué samedi à l’AFP, confirmant une information de RTL. « ONPC s’arrête », et « je réfléchis à d’autres projets en accord avec la chaîne, y compris pour le samedi soir », a déclaré le présentateur.

Selon les informations de RTL, sur laquelle Laurent Ruquier anime Les grosses têtes, l’émission s’arrêtera en juin et ne reprendra pas en septembre pour une quinzième saison. Et ce, alors même que France Télévisions avait annoncé cette semaine que les grilles de ses différentes chaînes seraient reconduites jusqu’à la fin de l’année, compte tenu de la crise du coronavirus​, repoussant sa prochaine rentrée à janvier 2021.

Une nouvelle formule qui n’a pas pris

L’émission, dont le tournage et la diffusion ont été suspendus en mars en raison de l'épidémie de Covid-19, a inauguré durant la saison 2019-2020 une nouvelle formule, sans chroniqueurs attitrés. Désormais, un duo de personnalités changeant à chaque numéro est chargé de donner la réplique aux invités. Une nouvelle configuration en rupture avec les célèbres duos de chroniqueurs attitrés qui avaient marqué l’histoire de l’émission, notamment Eric Zemmour/Eric Naulleau, Natacha Polony/Aymeric Caron, ou encore Christine Angot et Yann Moix.

Le talk-show diffusé en deuxième partie de soirée, qui a longtemps dépassé le million de téléspectateurs, avait vu son audience tomber à son plus bas niveau à la mi-février, à 673.000 téléspectateurs, alimentant les spéculations sur son maintien ou pas à la prochaine rentrée.