« The Voice » : Les K.-O. ? « C’est l’étape la plus cruelle », estime Lara Fabian

TF1 Ce samedi soir, TF1 poursuit la diffusion de la saison 9 de « The Voice » avec l’épreuve des K.-O. de Lara Fabian. Pour « 20 Minutes », la chanteuse s’est exprimée sur cette étape difficile

Clément Rodriguez
— 
Lara Fabian est l'une des quatre coachs de la saison 9 de « The Voice »
Lara Fabian est l'une des quatre coachs de la saison 9 de « The Voice » — THOMAS BRAUT / ITV STUDIOS FRANCE / BUREAU 233 / TF1
  • TF1 a entamé la diffusion des K.-O. de The Voice, l’ultime étape avec les primes en direct, repoussés à cause du coronavirus.
  • Ce samedi soir, c’est au tour de Lara Fabian de voir ses talents s’affronter.
  • La chanteuse s’est entretenue avec 20 Minutes sur la façon dont elle abordait cette première saison en tant que coach dans la version française.

Une émission raccourcie mais tout aussi haletante qu’à l’accoutumée ! Ce samedi soir, TF1 proposera sa troisième soirée de K.-O. de The Voice dans une version allégée, et mettra à l’honneur l’équipe de Lara Fabian. Il s’agit de l’avant-dernier épisode avant une pause dans la diffusion du concours de chant, les émissions en direct ne pouvant avoir lieu à cause de la crise du coronavirus. « On allait commencer les préparations et tout a été suspendu. Mais on continue à se parler et nous sommes très actifs dans la communication », dévoile la chanteuse.

Avant les directs, les sept talents restants de Lara Fabian se produiront tour à tour face à leur coach qui devra alors faire le choix de n’en garder que trois. « C’est très difficile mais c’est la nature du jeu. C’est ce que nous avons tous accepté comme condition dès le départ », confie Lara Fabian sur cette étape qu’elle considère comme « la plus cruelle. » « Et je déteste l’être », précise-t-elle.

« En France, c’est un peu radical et c’est difficile »

Il faut dire que la coach a probablement constitué l’équipe la plus solide de cette saison, qui compte notamment Gustine, Nataly Vetrano, Sam Tallet et Cheyenne Janas. La chanteuse prend alors sur elle pour aller contre sa nature et « appliquer ce genre de jugement qui devient une sanction. » Dans des images dévoilées par TF1 lors des répétitions, le lien semble particulièrement fort entre l’interprète de Nos cœurs à la fenêtre et son talent Maria Cuche. « Je ne sais pas si j’arrive à l’expliquer, mais j’arrive à la ressentir avec la même intensité qu’elle, s’émeut-elle. C’est comme si nous nous connaissions, comme si on appartenait à une même genèse. » Un attachement qui rend encore plus difficile la prise de décision le moment venu.

Bien qu’elle ait officié deux ans dans la version québécoise de La Voix, l’artiste aux plus de 20 millions d’albums vendus se confronte à l’exercice des K.-O. pour la première fois. « Au Québec, ce sont des chants de bataille. Cette portion-là amène les gens avec plus de douceur vers la fin du voyage. En France, c’est un peu radical et c’est difficile », regrette-t-elle.

Depuis le début de la saison, Lara Fabian a marqué The Voice par sa personnalité. Si les internautes ont notamment salué « sa grande classe » à plusieurs reprises, ils ont également été surpris par sa façon de se battre pour ses talents. Lors des battles, la chanteuse a par exemple bousculé les règles en sélectionnant un candidat supplémentaire. À ce propos, la star confesse être « quelqu’un d’extraverti et très sensible. On ne se change pas, et certainement pas à mon âge ». Une personnalité qui lui permet de se démarquer et de faire le show, à l’image des K.-O. diffusés ce samedi. Du buzz avec le pied jusqu’aux yeux embués, l’équipe de Lara Fabian est finalement parfaitement à son image.