Coronavirus : « Les Simpson » ont-ils prédit l’épidémie en 1993 ? C’est faux

FAKE OFF Un montage prétend à tort que les scénaristes de la série ont prédit la survenue de l'épidémie dans un épisode de la quatrième saison diffusé il y a près de 30 ans

M.Co.

— 

Au 30e anniversaire de la série « Les Simpson », le 17 décembre 2018 à l'Empirestate building.
Au 30e anniversaire de la série « Les Simpson », le 17 décembre 2018 à l'Empirestate building. — Anthony Behar/FOX/PictureGroup/REX/Shutterstock/SIPA
  • Les Simpson ont la réputation, souvent à tort, d'avoir « prédit » des événements. Auraient-ils pu anticiper en 1993 l'épidémie de coronavirus qui allait survenir en 2020 ?
  • C'est ce que laisse croire un montage.
  • La série télé en réalité n'a pas prédit l'épidémie de Covid-19.

Les Simpson ont-ils prédit, il y a 27 ans, la survenue de l’épidémie de coronavirus ? C’est ce que laisse croire, à tort, un montage montrant des extraits d’épisodes de la série. Le montage, composé de quatre vignettes, a notamment été partagé par Tom Felton, où il a recueilli 320.000 « likes » en 24 heures sur le compte de l’acteur révelé par la série de films Harry Potter.

FAKE OFF

Les trois premières images sont authentiques, la dernière, montrant le personnage du présentateur Kent Brockman avec l’inscription « coronavirus », a été modifiée, comme l'a remarqué Snopes, un site de fact-checking américain. Les trois premières images proviennent bien de l’épisode 21 de la saison 4, comme on le voit sur le montage partagé par l’acteur britannique. Dans cet épisode, une épidemie de grippe se répand dans Springfield, après que Homer a reçu un colis provenant d’Osaka, au Japon.

Le dernier panneau a été modifié. L’inscription « coronavirus » a été rajoutée sur la miniature visible à côté du présentateur. L’image originale est visible dans la vidéo ci-dessous, à 2 minutes 26 :

Des images des Simpson, dont la 31e saison est actuellement diffusée aux Etats-Unis, sont souvent détournées pour affirmer que les scénaristes de la série ont « prédit » des événements. Ceux-ci n’avaient pas anticipé la mort de Kobe Bryant dans un accident d’hélicoptère, comme le rappellent nos confrères d’Africa Check, pas plus qu’ils n’avaient pas prévu une rencontre qui s’est déroulée en 2017 entre Donald Trump, Salmane, le roi d’Arabie saoudite, et Abdel Fattah al-Sisi, le président égyptien, souligne l’AFP.

Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info, une photo ou une vidéo ? Remplissez le formulaire ci-dessous ou écrivez-nous sur Twitter :  https://twitter.com/20minFakeOff

 

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les  fausses nouvelles. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.