« Quatre Mariages pour une lune de miel » : Marlène Schiappa trouve cette émission de TF1 « horrible »

TELEVISION La secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations s’est exprimée sur le sexisme à la télévision

C.W.
— 
Marlène Schiappa, la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes.
Marlène Schiappa, la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes. — PIERRE VILLARD/SIPA

Marlène Schiappa ne mâche pas ses mots, « Quatre Mariages pour une lune de miel » sur TF1 est une émission « horrible ». Interviewée par  Télé Loisirs après avoir reçu en début de semaine le rapport du Haut Conseil à l’égalité femmes-hommes sur le sexisme à la télévision, la secrétaire d’État a donné son avis sur le sujet.

« J’ai le sentiment qu’il y a des avancées mais elles se font à petit pas (…) que ce soit à la télé ou à la radio, je constate qu’il y a de plus en plus d’émissions qui s’intéressent à l’égalité des sexes et au féminisme. Ça, c’est quelque chose de positif qui n’existait pas il y a quelques années », a-t-elle notamment estimé. Marlène Schiappa a également donné son avis sur certaines émissions, et ce que l’on peut dire, c’est qu’elle ne porte pas les émissions sur le mariage dans son cœur…

« Un manque de respect »

« Je la trouve horrible cette émission, explique-t-elle en parlant de « Quatre Mariages pour une lune de miel ». Je me dis qu’il n’y a plus rien de sacré ! Je ne suis pas croyante du tout, je parle de sacré au sens noble. Il y a pour moi un manque de respect que d’aller au mariage de quelqu’un pour dire du mal de la robe de la mariée, de la tête du marié ou des goûts et des traditions familiales. Ça me dérange, je trouve cette émission irrespectueuse. »

La secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes n’apprécie pas non plus « Mariés au premier regard » sur M6 : « Je sais que je vais être lynchée car elle est particulièrement regardée et adorée, mais j’ai du mal avec le concept de dévoyer l’engagement marital et de le présenter comme un “pari” », précise-t-elle. On l’aura donc compris, Marlène Schiappa ne plaisante pas avec le mariage.