Nicolas Roy, ex-aventurier de « Koh-Lanta », est mort

TELEVISION Nicolas Roy avait participé à la saison 2 de « Koh-Lanta » en 2002 et à « La Revanche des héros » en 2012

Fabien Randanne

— 

Nicolas Roy, dans le générique de «Koh Lanta, La Revanche des héros», en 2012.
Nicolas Roy, dans le générique de «Koh Lanta, La Revanche des héros», en 2012. — Capture d'écran ALP - TF1

Il est décédé des suites d’un cancer de la mâchoire. Nicolas Roy, qui a participé à deux éditions de Koh-Lanta, en 2002 et 2012, est décédé ce mardi à l’âge de 48 ans, révèlent nos confrères de TV Magazine. Il était hospitalisé à Faye-l’Abbesse (Deux-Sèvres).

« Nous présentons toutes nos condoléances à sa famille et ses proches », a tweeté Adventure Line Productions, qui produit le jeu d’aventure de TF1, en relayant la nouvelle sur les réseaux sociaux.

Lors de la deuxième saison de « Koh-Lanta », Nicolas Roy avait fait preuve de ses qualités de stratège mais s’était incliné en finale face à Amel Fatnassi. Dix ans plus tard, il était au casting d’une édition spéciale de l’émission, « La Revanche des héros », mais n’était resté que six jours dans l’aventure.

« La tête dirait sans doute oui »

Dans une interview réalisée en août 2019 et publiée en novembre, Le Figaro lui avait demandé s’il serait prêt à participer une troisième fois. « La tête dirait sans doute oui mais j’ai un problème de santé assez grave. J’ai un cancer de la mâchoire depuis deux ans qui a endommagé ma dentition, avait-il répondu. Manger une coco dans “Koh-Lanta” me serait impossible. »

Nicolas Roy disait se sentir « en bonne forme physique ». Mais celui qui était alors conseiller municipal de Chanteloup (Deux-Sèvres) avait cependant conclu : « Une telle aventure me semble compliquée mais j’ai 47 ans, une chouette vie avec une chouette famille et plein de copains. Il n’y a pas à s’inquiéter pour moi. »