« On n’est pas couché » : Laurent Ruquier « laisse dire et écrire » après des rumeurs d’arrêt de l’émission

TELEVISION Selon « Le Parisien », l’avenir du talk-show de France 2 est menacé. L’animateur Laurent Ruquier ne veut pas faire de commentaire

Fabien Randanne

— 

Laurent Ruquier sur le plateau d'«On n'est pas couché».
Laurent Ruquier sur le plateau d'«On n'est pas couché». — Rémy GRANDROQUES - FTV

« Je laisse dire et écrire. Tout va bien », a confié ce lundi Laurent Ruquier, contacté par 20 Minutes. L’animateur de France 2 n’a pas souhaité réagir aux rumeurs d’arrêt de son talk-show du samedi, On n’est pas couché, à la fin de la saison.

Selon Le Parisien, la chaîne envisagerait de ne pas reconduire l’émission à la rentrée, notamment en raison de ses audiences. La saison en cours est suivie par un peu plus de 800.000 téléspectateurs en moyenne – le numéro de samedi a été regardé par 759.000 personnes (15.5 % de parts d’audience) –, soit presque deux fois moins qu’il y a cinq ans.

Aucune lassitude

« Nous ne sommes qu’en février, il est beaucoup trop tôt pour parler de la rentrée car rien n’est définitivement fixé, mais une chose est sûre : Laurent Ruquier sera présent en septembre sur nos antennes, avec ONPC ou autre chose », a avancé Takis Candilis, directeur des programmes de France Télévisions dans les colonnes du Parisien. Ce dernier « marche[rait] sur des œufs car il veut garder Ruquier, à qui M6 fait la danse du ventre », a glissé une source interne à nos confrères.

La piste de la sixième chaîne n’est pas absurde puisque l’animateur est aux commandes des Grosses têtes sur RTL, une radio appartenant au groupe M6.

Interviewé par 20 Minutes en septembre, Laurent Ruquier affirmait ne pas éprouver de lassitude avec On n’est pas couché qu’il présente depuis quatorze saisons. « Moins en tout cas que les journalistes, manifestement », avait-il souri.