«The Voice»: Moment d'émotion avec Laure, qu'une maladie a empêché de chanter pendant deux ans

TELECROCHET La candidate, âgée de 26 ans, avait choisi « Je m’appelle Bagdad » pour son audition à l'aveugle diffusée samedi sur TF1

F.R.

— 

Laure, candidate de la saison 9 de «The Voice».
Laure, candidate de la saison 9 de «The Voice». — Yann Dejardin / TF1 / ITV / Bureau233

Sa prestation fut l’un des grands moments d’émotion, entre larmes et rire nerveux, de la nouvelle session d’auditions à l’aveugle de The Voice diffusée samedi sur TF1. En reprenant Je m’appelle Bagdad de Tina Arena, Laure a conquis les coachs – et particulièrement Lara Fabian et Pascal Obispo.

L’artiste de 26 ans a surmonté une épreuve qui aurait bien pu l’empêcher de participer au télécrochet. Une maladie du foie aurait pu la priver de son grain de voix. Pendant deux ans, pour la préserver au maximum, elle s’est empêchée de parler et de chanter.

Un Olympia avec Lara Fabian

« Si je n'avais pas souffert de cette maladie, si je n'avais pas vécu ces deux ans d'angoisse et de galère, si je n'avais pas changé ma vie pour pouvoir guérir, je n'aurais pas apprécié les opportunités que j'ai aujourd'hui de la même manière », a confié Laura à notre consœur de LCI.

La jeune chanteuse, qui continuera l’aventure au sein de l’équipe de Pascal Obispo, partagera prochainement la scène avec Lara Fabian. Cette dernière l’a invitée à chanter avec elle à l’Olympia en mars.