«The Voice»: Son duo avec Marc Lavoine est «le plus gros buzz de l'histoire» de l'émission

MUSIQUE En l'espace d'une semaine, le duo improvisé de Gustine, candidate de 32 ans, et Marc Lavoine, a été vu plus de 10 millions de fois sur Facebook

Fabien Randanne

— 

Marc Lavoine et Gustine, sur le plateau de The Voice.
Marc Lavoine et Gustine, sur le plateau de The Voice. — Capture d'écran - TF1 - ITV Studios
  • Le 29 janvier, TF1 a mis en ligne un extrait de la quatrième session d’auditions à l’aveugle de « The Voice » qui sera diffusée ce samedi dès 21h05. On y voit une candidate, Gustine, chanter en duo avec le coach Marc Lavoine. En une semaine, il a été vu plus de 10 millions de fois sur Facebook.
  • Ce jeudi, dans un communiqué, la chaîne affirme qu’il s’agit du « plus gros buzz » de l’histoire du télécrochet.
  • « Cela ne m’a apporté que des bonnes choses ! », a réagi Gustine auprès de « 20 Minutes » avant de raconter son expérience.

 

Elle a fait un carton. Le 29 janvier, TF1 mettait en ligne sur les réseaux sociaux un aperçu de la quatrième soirée des auditions à l’aveugle de The Voice qui sera diffusée ce samedi. Cet extrait, montrant le duo improvisé entre une candidate, Gustine, et Marc Lavoine sur Elle a les yeux revolver, a depuis été vu plus de 10 millions de fois sur Facebook et plus de 82.000 fois sur Twitter. « Plus de 160.000 interactions, 8.400 commentaires, près de 65.000 partages ! Jamais auparavant une vidéo n’a eu un tel retentissement auprès du public avant sa diffusion en générant de tels chiffres », s’enthousiasme la chaîne dans un communiqué envoyé ce jeudi aux médias.

« Je ne savais pas que cet extrait allait être mis en ligne avant la diffusion. C’est ma mère qui m’a appelé pour me prévenir en me disant : "Aaaaah ! Regarde ! Tu chantes avec Marc Lavoine !" Je ne lui avais pas dit, je voulais qu’elle ait la surprise », explique à 20 Minutes l’artiste de 32 ans.

Malgré le spoil, Gustine se réjouit de ce que cela a généré. Elle énumère : « Je reçois des messages d’inconnus me disant qu’ils ont passé un bon moment – pouvoir faire du bien aux gens en leur chantant des chansons, je trouve ça beau. J’ai aussi été contactée par plein de personnes, des copains de collège par exemple, dont j’ai pu avoir des nouvelles. Et professionnellement, j’ai reçu plein de propositions intéressantes. Cela ne m’a apporté que des bonnes choses ! »

« Vivre un moment de kif ultime »

La trentenaire, qui s’accompagne à la harpe, a pourtant failli ne jamais mettre les pieds sur le plateau de The Voice. Elle n’était pas à l’aise avec l’idée de concourir face à d’autres talents. « C’est déjà la guerre partout autour de nous, on passe notre temps à se battre les uns avec les autres. Je n’ai pas envie de me battre avec qui que ce soit en ce qui concerne la musique », clame-t-elle.

Pour la convaincre, la production lui a dit que ce n’était pas l’aspect compétition qui prévalait et qu’elle aurait l’opportunité de se produire devant un public, de chanter pour des millions de téléspectateurs. Elle a donc pris les choses avec recul. « Je ne venais pas pour jouer ma carrière. Je n’avais pas ce stress-là. Je venais simplement pour vivre un moment de kif ultime en me disant que ce serait toujours de bonnes ondes à prendre. »

« Etre sur le devant de la scène n’est pas ce qui m’intéresse le plus »

Il faut dire que Gustine n’a pas attendu The Voice pour rouler sa bosse musicale. Directrice d’une école de musique à Reims, elle travaille ces dernières années dans les musiques électroniques. En plus de bidouiller des sons «barrés» sur sa chaîne YouTube, elle a accompagné, avec sa harpe, le musicien Fakear​ sur les routes de France. Une expérience dont elle parle avec enthousiasme. Elle adore « être en tournée, faire partie d’une troupe ». « Etre sur le devant de la scène, ce n’est pas ce qui m’intéresse le plus, j’aime faire partie d’un ensemble », assure-t-elle. Elle ne dirait pour autant pas forcément non si on lui propose d’enregistrer un album, mais elle n’en fait pas une fin en soi.

« Je me laisse un peu porter, de manière générale, dans la vie », confie-t-elle. « Je n’avais pas envisagé une seule seconde de chanter en duo avec Marc Lavoine. Il n’y a rien qui me régale davantage qu’un imprévu », affirme Gustine.

Téléspectateurs et téléspectatrices découvriront samedi soir ce qui a précédé cette séquence vue par des millions d’yeux. Notamment si elle a effectivement séduit les coachs avec sa reprise de Elle a les yeux revolvers. D’ailleurs, pourquoi a-t-elle cette chanson ? A l’autre bout de téléphone, elle semble sourire : « J’ai l’habitude de la chanter à 5h du mat au karaoké avec mes potes et je me suis dit que ce serait un bon délire de l’interpréter alors que Marc Lavoine est là. C’était un challenge à relever. Je trouvais ça marrant. »