« Mariés au premier regard » : La production « envisage » un mariage entre personnes de même sexe dans une prochaine édition

TELE-REALITE La productrice de l’émission doit organiser différemment les tests de compatibilité pour des couples de même sexe

M. Lo.
— 
« Marié au premier regard » a repris pour une quatrième saison.
« Marié au premier regard » a repris pour une quatrième saison. — Lou BRETON / M6

Voilà une semaine que Mariés au premier regard a repris sur M6 le lundi soir. Juste avant la diffusion de l’épisode 2, Télé-Loisirs annonce que la production de l’émission « envisage » un mariage entre personnes de même sexe dans une prochaine édition.

La productrice de l’émission, Kamila Fievet-Palies, a annoncé lors d’une conférence de presse en décembre que la production « y travaille toujours ». « Et ça y est, j’ai enfin trouvé une astuce pour réaliser le casting sans difficultés », a-t-elle précis.

Ré-organiser les phases de test

Car les tests de compatibilité des candidats sont organisés de manière genrée. La production convoque les femmes d’un côté, les hommes de l’autre, pour leur faire passer ces tests. Femmes et hommes ne se croisent jamais. Mais dans le cas de couple de même sexe, il faut organiser différemment les ateliers pour que les prétendants ne se croisent pas.

Kamila Fievet-Palies avait expliqué tout cela en janvier 2019, alors questionnée sur l’arrivée d’un couple d’homosexuels ou de lesbiennes dans l’émission avant la saison 3. « Cela nécessite de séparer tout le monde et quand vous avez plusieurs centaines de célibataires, cela devient plus compliqué. Mais il y a des solutions et nous y réfléchissons. » Il semblerait qu’elle ait désormais trouvé cette solution.

La version australienne de l’émission a été la première à organiser un mariage entre personnes de même sexe, pendant la saison 3 en 2016. Depuis, plusieurs versions étrangères l’ont fait à leur tour.