«La Casa De Papel», «The Witcher», «6 Underground»... Netflix dévoile le top 2019 de ses contenus les plus populaires en France

OVER THE TOP Des titres, des catégories, mais pas de chiffres, et une méthode bien à eux

V. J.

— 

La saison 3 de «La Casa de Papel» réalise le meilleur démarrage pour une série Netflix non-anglophone.
La saison 3 de «La Casa de Papel» réalise le meilleur démarrage pour une série Netflix non-anglophone. — Netflix

Top de l'année, Top de la décennie, top musique, top cinéma, top séries… Ce n’est plus la période des fêtes mais la période des tops. Et Neflix a décidé de s’y mettre. « Un top par ci, un top par là, il fallait bien qu’on fasse le nôtre, peut-on lire sur le compte Twitter officiel de Netflix France. Voici le top de l’année des séries/films/documentaires Netflix les plus populaires en France. » Toutes catégories confondues, la partie de 3 de Casa De Papel s’impose devant la nouveauté The Witcher et le film 6 Underground, réalisé par Michael Bay et mis en ligne le 13 décembre dernier. Suivent Sex Education, Umbrella Academy, Stranger Things saison 3, You saison 2, le film Triple Frontière, Elite saison 2 et la série française Family Business.

Des résultats basés sur deux minutes de visionnage

Dans le détail, La Casa De Papel s’impose en tête du top séries, 6 Underground de celui des films, avec le Français Banlieusards en troisième, et Notre Planète est le documentaire le plus populaire sur la plate-forme, devant Gregory et Nekfeu – Les Etoiles vagabondes.

Mais le plus intéressant est peut-être la méthode utilisée par Netflix, comme expliqué dans un tweet : « Ces résultats sont basés sur un minimum de 2 minutes de visionnage de la série dans les 28 jours suivants sa sortie sur la plateforme ».

Qu’il s’agisse du temps de visionnage ou de celui d’exploitation, sans parler de l’absence de chiffres, la méthode est très limitée, pour ne pas dire biaisée, et il est un peu rapide de parler des contenus les plus populaires sur toute l’année 2019. Un internaute rappelle d’ailleurs que le service de SVOD a trois indicateurs d’audience : « starters » pour deux minutes de visionnées, soit celui utilisé pour ce top, « watchers » pour 70 % d’un film ou d’un épisode visionnés, et « completers » lorsque le programme est visionné en intégralité. Des données qu’il serait intéressant d’avoir, et de recouper.