Arte rend hommage à Anna Karina avec « Pierrot le fou » et un documentaire

DISPARITION Anna Karina était une icône de la Nouvelle Vague

M. Lo.

— 

Anna Karina sur le tournage de « Pierrot le fou ».
Anna Karina sur le tournage de « Pierrot le fou ». — PIERRE MANCIET/DALMAS/SIPA

La chaîne Arte rend hommage à Anna Karina, icône de la Nouvelle Vague décédée samedi dernier à 79 ans, avec une soirée spéciale ce mercredi. Pierrot le fou, le chef-d’œuvre de Jean-Luc Godard avec Jean-Paul Belmondo, sera diffusé sur la chaîne franco-allemande à partir de 22 h 45.

Suivra un documentaire déjà disponible sur arte.tv, Anna Karina souviens-toi. Réalisé par Dennis Berry, son compagnon depuis plus de 20 ans, il revient sur son parcours auprès des plus grands réalisateurs, de Luchino Visconti à Rainer Werner Fassbinder, et passant par George Cukor ou Jacques Rivette. Le documentaire s’intéresse aussi à son parcours au théâtre, au film Vivre ensemble qu’elle a réalisé, et à sa carrière de chanteuse.

Ses films projetés à Paris

Anna Karina est connue pour ses rôles dans de nombreux films de Jean-Luc Godard, comme Bande à part ou Une femme est une femme. Elle est décédée des suites de cancer, à Paris. Plusieurs médias et cinéma lui rendent hommage cette semaine : France inter lui a consacré une soirée spéciale dimanche, la plateforme de streaming par abonnements MyCanal a rendu disponible plusieurs de ses films, etc.

Sept de ses films seront projetés au Reflet Médicis, un cinéma du 5e arrondissement de Paris, du 18 au 24 décembre.