Miss France 2020 : Les « mille vies » de Manelle Souahlia, Miss Côte d’Azur

CONCOURS DE BEAUTE « Très sportive », Manelle Souahlia, 19 ans, étudie en école de commerce à Nice et se verrait bien faire carrière dans le cinéma

Fabien Binacchi

— 

Miss Côte d'Azur a l'habitude des objectifs, elle n'avait que 3 mois à son premier shooting
Miss Côte d'Azur a l'habitude des objectifs, elle n'avait que 3 mois à son premier shooting — B. Noel / Sipa / Endemol Shine / TF1
  • Manelle Souahlia, Niçoise 19 ans, portera l’écharpe de Miss Côte d’Azur au concours Miss France 2020.
  • Cette étudiante en école de commerce, très sportive, voudrait s’investir pour la protection des fonds marins.
  • Elle rêve aussi de faire une carrière au cinéma.

Elle succède à Caroline Perengo sous l’écharpe de Miss Côte d’Azur et se verrait bien aussi prendre la suite de Vaimalama Chaves, Miss France 2019. La Niçoise Manelle Souahlia, 19 ans, sera en lice, samedi soir en direct de Marseille, pour décrocher le diadème. Entre deux répétitions, la jeune femme s’est dévoilée auprès de 20 Minutes.

Elle est mannequin depuis l’âge de 3 mois

« J’ai fait des petits shootings pour des marques de vêtements pour enfants. Et je me suis même retrouvée sur le verso d’une couverture de Télé Z avec Jean-Pierre Foucault », le présentateur de la cérémonie Miss France, s’amuse l’Azuréenne.

Sa carrière de bébé mannequin a été mise entre parenthèses à ses 4 ans. « Je m’y suis remise quand j’ai eu 16 ans. On peut me voir notamment dans la publicité pour le parfum Azzaro Wanted, explique-t-elle. Je fais aussi des photos et des défiles. Ça me permet d’être à l’aise pour le concours et notamment pour avoir la bonne démarche. »

Elle étudie dans une école de commerce

« Je pense avoir un esprit plutôt créatif. J’aimerais bien travailler dans le marketing et la publicité. » Actuellement en deuxième année à l’Edhec, à Nice, Manelle Souahlia a passé un bac littéraire avant ça. « J’ai un très bon niveau en anglais, ce qui pourra m’aider si je me lance dans le commerce international. »

Elle rêve de devenir actrice

Si vous cherchez Miss Côte d’Azur le week-end, vous aurez sans doute le plus de chance de la retrouver dans un cinéma. « J’y passe pas mal de temps. J’ai un petit faible pour les films d’action et fantastiques. Et j’adorerais avoir une carrière. Le métier d’actrice doit être incroyable. Il permet de vivre des milliers de vies », confie la jeune femme qui aimerait profiter du tremplin Miss France pour obtenir des propositions.

Elle a fait de l’aviron en compétition

« Très sportive », la Niçoise a notamment pratiqué la voile, le catamaran et l’équitation. « J’ai aussi été qualifiée au championnat de France d’aviron en 2016 à Vichy. J’étais capitaine en quatre de couple. On avait terminé 15e, confie-t-elle. J’ai mis un peu ça de côté pour pouvoir me consacrer à mes études. Mais je reste quand même très active. »

Elle voudrait s’engager pour la préservation des fonds marins

Des sports aquatiques qu’elle a pratiqués, Miss Côte d’Azur en a retiré un amour pour la Méditerranée. « La protection de l’environnement, c’est primordial. J’admire d’ailleurs Greta Thunberg​. De mon côté, j’aimerais m’investir pour les fonds marins », dit-elle. Et il faudrait « que chacun s’investisse », que « chacun prenne sa part petit à petit », selon elle.