Pole Nord : L’aventurier Mike Horn et son coéquipier ont été secourus

SAUVETAGE En grande difficulté durant leur traversée de l’océan Arctique à skis, Mike Horn, le présentateur de « The Island », et son coéquipier, ont été récupérés par le bateau « Lance »

Anne Demoulin

— 

L'aventurier Mike Horn.
L'aventurier Mike Horn. — Lionel Cironneau/AP/SIPA

Sains et saufs ! L’aventurier sud-africain Mike Horn, le présentateur de The Island, « A l’état sauvage » et « Cap Horn » sur M6, et le Norvégien Borge Ousland, respectivement âgés de 53 et 57 ans, ont été récupérés sains et saufs par le bateau Lance, après avoir failli mourir de faim et d’épuisement lors de leur expédition dans l’Arctique. Une bonne nouvelle annoncée sur Instagram ce dimanche.

Les deux baroudeurs s’étaient lancés depuis plusieurs mois dans une traversée de l’océan Arctique à skis. Une expédition rendue plus  périlleuse que d’ordinaire en raison de la couche de glace inhabituellement fine en raison du changement climatique, ce qui avait rallongé leur entreprise et réduit leurs rations de nourriture. De quoi affaiblir les deux aventuriers et mettre leur vie en danger.

« Etat de fatigue physique extrême »

Mike Horn était notamment tombé dans l’eau glacé fin novembre. « Son moral est au plus bas. Je ne l’ai jamais vu comme ça, dans un état de fatigue physique extrême. Il est en train de perdre la sensation de ses extrémités, c’est inquiétant. Avec ma sœur Jessica, on veut qu’il rentre vite à la maison », avait alors confié sa fille aînée au Parisien.

View this post on Instagram

Expedition Update 34: Safe to say that I’ve had easier weekends in my life as an explorer. After last week’s endless obstacles and difficulties, @borgeousland and I are grateful to start the new week with a fresh mindset. Today, despite our sores (as seen on this photo), we are feeling tired but unstoppable…we know the end is near, so now, we must gather up the strength we have left, and fight to get there. What better way to start the week than with a massive storm?! We therefore had no choice but to set camp and wait for the chaos to pass before we can confidently venture outside again. Maybe this is a blessing in disguise in some weird way…our bodies were really in need of some rest after the physical and emotion exhaustion we went through over the weekend. Although we have rarely been in such a bad storm, the bright and uplifting side is this! Finally the wind is in our favour pushing us towards the south, rather than back to the north. This good news certainly gave us an energy boost, and the confidence that maybe we will be able to end this expedition the way we have initially planned. This unexpected turn of events must be due to all the positive vibes you have been sending our way. @AnnikaHorn and @JessicaaHorn have been updating me with your messages of support and I can only admit that this has been giving us the kick of energy we needed. It is a hostile world up here…and the constant unstable conditions have made it quite clear that we are not welcome here. In some twisted way, I ask myself if nature has been taking it out on us because of the manner in which we humans have been treating and respecting our planet…one thing is certain, something is obviously not quite right. With just over one week of food rations left, we are carefully planning each and every next step. We are longing to get home, but there is no giving up…we are here to fight until the very end. Thank you all for your heart-warming support, we will be keeping you closely updated! #NorthPoleCrossing #Pole2Pole #MikeHorn

A post shared by Mike Horn (@mikehornexplorer) on

La situation s’était dégradée lorsque le traîneau de Borge Ousland a été abîmé ce mardi. « Après quatre-vingts jours passés sur la glace, quelque chose à laquelle nous n’étions pas préparés est arrivé. Le traîneau de Borge Ousland a craqué… Toute la partie avant est arrachée », a expliqué Mike Horn sur Instagram.

Le journaliste Hugo Clément, présent sur place, a confié le soulagement et l’émotion des proches des deux explorateurs ce samedi sur les réseaux sociaux.