Grands classiques, productions originales... HBO Max annonce un catalogue de taille et un lancement en mai 2020

GUERRE DES PLATEFORMES La plateforme contiendra « plus de 10.000 heures de contenus » issus de toutes les branches de Warner Media, disponible pour 14,99 euros par mois

Mathilde Loire avec AFP

— 

Les dirigeants de Warner ont présenté le service HBO Max ce mardi en Californie.
Les dirigeants de Warner ont présenté le service HBO Max ce mardi en Californie. — Presley Ann / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Pour son lancement en mai 2020 aux Etats-Unis, HBO Max mise sur son catalogue. La direction de WarnerMedia, filiale du groupe AT & T, a dévoilé le fonctionnement et le catalogue d’HBO Max lors d’une présentation à Burbank, en Californie, ce mardi. WarnerMedia entend ratisser beaucoup plus large que le seul catalogue HBO pour sa nouvelle plateforme, qui sera en compétition avec Netflix, Amazon Prime Video, Disney +, Apple TV+, Hulu, Peacock (NBCUniversal), etc.

Le service coûtera 14,99 euros par mois. Soit l’un des prix les plus élevés du marché : en face, Apple TV + ne coûtera que 4,99 dollars par mois et Disney+ 6,99 dollars – Netflix propose toutefois un service premium à 16 dollars. Le préquel de Game of Thrones et autres séries HBO, l’intégralité de séries cultes, des grandes sagas des années 2000 ou encore des classiques du cinéma : HBO Max mise plutôt sur un catalogue de qualité. La plateforme sera d’ailleurs mise en service avec 10.000 heures de contenus, moins que les 15.000 heures annoncées par la chaîne NBCUniversal pour sa plateforme Peacock, qui sortira aussi au printemps 2020.

Des recommandations humaines

« Le marché est déjà bien rempli » a reconnu Kevin Reilly, l’un des dirigeants de HBO Max. « Mais les modèles de consommation sont en train de devenir clairs (…) : les 100 meilleurs titres représentent la moitié de la consommation totale. » « Quand nous avons trop d’options, à la fin nous sommes moins satisfaits par notre choix. C’est un paradoxe, mais c’est comme ça que fonctionne le cerveau humain », a argumenté John Stankey, le patron de WarnerMedia. « Nous pensons que la valeur de notre proposition augmente quand nous réduisons les options ».

La nouvelle plateforme est donc sensée guider le spectateur plus efficacement. En appparence, elle ressemble aux autres services, mais HBO Max compte sur les humains pour faire la différence, et non seulement sur les algorithmes. Les utilisateurs se verront ainsi recommander des films et des programmes par des acteurs et autres « influenceurs ». Les diffusions des nouvelles séries seront échelonnées, et non offertes d’un seul coup comme sur Netflix, « parce que nous aimons avoir un impact culturel », a précisé Kevin Reilly. « Des succès de HBO comme Succession et Chernobyl ont été dans l’air du temps, sur un rythme hebdomadaire, au lieu de disparaître rapidement après une consommation compulsive ».

WarnerMedia vise entre 75 et 90 millions d’abonnés d’ici la fin 2025 aux Etats-Unis, en Amérique latine et en Europe. Les clients déjà abonnés à la chaîne HBO auront accès à HBO Max sans payer plus cher. Le service lancé en mai ne contiendra pas de publicité, mais une nouvelle version avec publicité sera disponible en 2021, probablement à un prix inférieur.

Voici une partie de ce que les spectateurs américains pourront y trouver (la liste complète a été compilée par Deadline), sans que l’on sache encore quand ces contenus arriveront sur la plateforme :

Les contenus originaux

  • Une série de science-fiction dirigée par Ridley Scott, Raised by Wolves («Elevés par les loups »), sur « deux androïdes qui doivent élever des enfants humains sur une mystérieuse planète vierge ».
  • Run, une comédie de Phoebe Waller-Bridge (Fleabag) dont elle sera aussi l’interprète.
  • Le retour du scénariste David Simon, connu pour la série The Wire, qui adaptera le roman de Philip Roth Le Complot contre l’Amérique.
  • College Girls, une comédie sur trois jeunes étudiantes créée par Mindy Kaling (The Mindy Project, The Office).
  • DC Super Heros High, une comédie adolescente produite par Elizabeth Banks qui met en scène les superhéros et héroïnes de DC au lycée.
  • Green Lantern et Strange Adventures, deux autres adaptations de DC Comics par Greg Berlanti, créateur de Arrow, The Flash et Supergirl.
  • Ava DuVernay (When they see us, Selma), va réaliser un pilote pour une adaptation de DMZ, un comics publié par Vertigo qui imagine une deuxième guerre civile américaine dans un futur proche.
  • Let Them All Talk, une comédie de Steven Soderberg sur une célèbre autrice qui part en voyage pour se changer les idées, avec Meryl Streep, Lucas Hedges et Gemma Chan.
  • Love Life, une série d’anthologies romantique avec Anna Kendrick, produite en partenariat avec Paul Feig (Mes meilleures amies).
  • Rap Sh*t, une série produite par Issa Rae (Insecure) qui explore le milieu musical de Miami à travers le parcours de trois femmes.

Mais aussi une adaptation de L’Outsider de Stephen King, produite et interprétée par Jason Bateman, une comédie intitulée Bobbie Sue avec Gina Rodriguez (Jane The Virgin), des contenus développés par Reese Witherspoon, une série avec Ansel Elgort (Baby Driver) tournée à Tokyo, la série musicale Grease : Rydell High, une comédie avec Melissa McCarthy, une série du créateur de Downton Abbey Julian Fellowes ou Americanah, une adaptation du roman de Chimamanda Ngozi Adichie produite par Danai Gurira, avec Lupita Nyong’o dans le rôle principal, etc.

Les séries cultes

  • South Park : les 23 saisons de la série satirique seront disponibles en exclusivité sur HBO Max aux Etats-Unis.
  • Friends
  • The Big Bang Theory
  • Les Sopranos
  • Sex and the City
  • Westworld
  • Gossip Girl, les anciennes saisons et le revival

Mais aussi Chernobyl, Succession, The West Wing, Silicon Valley, The Wire, Big Little Lies et les nombreux succès HBO de ces dernières décennies, ou encore la très attendue His Dark Material. Les séries de la chaîne The CW seront disponibles sur la plateforme dès la fin de leur saison – la première à venir étant Batwoman.

Les grands classiques

  • Casablanca
  • Le Magicien d’Oz
  • Citizen Kane
  • 2001 : L’Odyssée de l’espace
  • Les Chariots de feu
  • Kill Bill
  • Shining
  • Quand Harry rencontre Sally

etc.

Les sagas et blockbusters

  • Le Seigneur des Anneaux
  • Matrix
  • The Conjuring
  • Les films LEGO
  • Gremlins
  • DC Comics : outre les nouvelles séries originales, tous les films live-action adaptés de DC Comics, Joker inclus, seront disponibles "dès la première année", ainsi que "tous les films Superman et Batman des 40 dernières années". La saison 2 de la série Doom Patrol sera aussi sur HBO Max.

etc.

Les programmes pour enfants

  • Looney Tunes : HBO Max a commandé une nouvelle série, 80 épisodes de 11 minutes chacuns, avec les personnages du dessin animé Warner.
  • Sesame Street : WarnerMedia a établi un partenariat avec Sesame Workshop, l’ONG qui produit le programme jeunesse, pour diffuser les 50 saisons existantes de Sesame Street, et produire cinq nouvelles saisons et une série originale.
  • Gremlins : Secrets of the Mogwai, une série animée sur l’origine des Mogwai.
  • Adventure Time : Distant Lands, une suite du dessin animé de Cartoon Network.
  • Little Ellen, un dessin animé sur les aventures d’une Ellen DeGeneres âgée de 7 ans dans la Nouvelle Orléans.

etc.

Et Game of Thrones ?

Le groupe de médias a gardé pour la fin cette information très attendue des fans : HBO a commandé House of the Dragon, une série qui s’inscrit dans l’univers culte de Game of Thrones. Co-créée par George R.R. Martin et le scénariste Ryan Condal, House of the Dragon se passe 300 ans avant la saga culte et raconte l’histoire d’un des clans de la série médiévale et fantastique, la famille Targaryen. La date de sortie n’a pas été annoncée.