En direct dans « TPMP », une femme accuse l’acteur Thierry Samitier de viol

VIOLENCE SEXUELLE Dans son émission de mercredi soir, Cyril Hanouna a recueilli en direct un témoignage anonyme qui vise l’acteur de « Nos chers voisins »

M.L.

— 

L'acteur Thierry Samitier est accusé de viol.
L'acteur Thierry Samitier est accusé de viol. — SADAKA EDMOND/SIPA

Dans Touche pas à mon poste ce mercredi, Cyril Hanouna a recueilli le témoignage d’une femme se faisant appeler Deborah. Celle-ci, la voix masquée et le visage couvert, a raconté le viol dont elle accuse l’acteur Thierry Samitier, vu dans Nos cher voisins ou Danse avec les stars.

Le témoignage a été retransmis en direct, devant 1,3 million de téléspectateurs. L’acteur avait déjà été accusé de comportements déplacés par d’autres femmes. Deux comédiennes qui jouaient avec Thierry Samitier dans la pièce Boeing Boeing ont déposé une main courante contre lui en février 2019. Selon Mediapart, les représentations de la pièce se sont brutalement interrompues après que les deux actrices se sont plaintes de comportement et de gestes déplacés. L'acteur s'était défendu de ces accusations le 10 octobre dans TPMP. « Depuis huit jours, je n'ai pas supporté sa façon de se victimiser » a affirmé Deborah en allusion à ce passage dans l'émission.

« J’ai pleuré, je lui ai dit d’arrêter »

« Pour lui, une femme, si elle dit non, ça veut dire oui », a affirmé Deborah dans TPMP. Elle raconte avoir été agressée par l’acteur lors d’une soirée à son domicile. « Quand je suis sortie de la salle de bains, il était nu. Il m’a collée sur le lit en me tenant les mains. J’ai pleuré, je lui ai dit d’arrêter, je ne voulais qu’une chose, que ça se termine. » En larmes, elle a raconté qu’elle n’avait pas porté plainte, et qu’elle avait passé plusieurs années dans « le déni ». « Ce que je veux aujourd’hui, c’est que mon témoignage serve à d’autres personnes, qu’elles ne se disent pas qu’elles sont seules. »

La séquence a suscité de nombreuses réactions sur Twitter, et certains téléspectateurs l’ont signalée au Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), qui va étudier le dossier. La production de TPMP a indiqué au Parisien qu’elle s’était « assurée en amont que toutes les règles étaient respectées avec le service conformité de C8 ». Thierry Samitier ou son avocat ont été invités en plateau dans l’émission de jeudi soir, mais ont décliné l’invitation. Le témoignage de Deborah a par ailleurs été retiré du replay de l’émission.

Thierry Samitier recadré par la production de Nos chers voisins

Le Parisien a contacté des collègues de Thierry Samitier : « On est tous sous le choc. On pensait qu’il était lourd mais pas que cela pourrait aller jusque-là », a affirmé une actrice de Nos chers voisins. Plusieurs membres de l’équipe évoquent aussi un recadrage par la production dont l’acteur avait fait l’objet, pour avoir eu un comportement inapproprié à l’égard d’une jeune femme. Une autre actrice a confirmé que « les accusations de gestes déplacés n’étonnent personne », mais affirme que « ces accusations de viol nous choquent. Thierry n’est pas un méchant, même si je pense qu’il a un problème avec ça. Seulement, il y a une différence entre être lourdingue, avoir les mains baladeuses et violer quelqu’un ! »

L’agent artistique de Thierry Samitier, Vanina Mencé, a également réagi auprès du quotidien : « Il faut que cette femme qui l’accuse sur C8 dépose plainte pour que cela aille en justice et que Thierry puisse s’expliquer ». Elle affirme que le comédien reçoit « des menaces de mort sur les réseaux sociaux que nous avons fait constater par huissier » et ne prendra pas la parole « avant le début de semaine prochaine en compagnie de ses avocats ».