VIDEO. « Quotidien » : Une équipe de l’émission agressée lors de la manifestation anti-PMA

LIVE « Ils s’y sont mis à plusieurs pour détruire notre matériel avec les pieds et de toutes leurs forces », raconte la journaliste Salhia Brakhlia, qui a également annoncé déposer plainte

V. J.

— 

Quotidien avec Yann Barthès sur TMC
Quotidien avec Yann Barthès sur TMC — © CHRISTOPHE CHEVALIN / TF1

« C’est du bon matos ça. » La phrase peut paraître anodine, mais elle a été suivie d’une agression et de la destruction de matériel d’une équipe de Quotidien. La scène s’est déroulée ce week-end lors de la manifestation anti-PMA à Paris.

Des journalistes du talk-show de TMC étaient sur place pour couvrir l’événement, lorsqu’ils ont été pris à partie par des manifestants, comme l’a raconté lundi soir en plateau la journaliste Salhia Brakhlia : « Ils s’y sont mis à plusieurs pour détruire notre matériel avec les pieds et de toutes leurs forces. On notera que personne autour ne s’est opposé pendant l’agression. »

Une plainte a été déposée

Comme elle l’explique aussi, il ne s’agissait de n’importe quels manifestants, mais d’un groupuscule d’extrême-droite, appelé L’Oeuvre Française et mené par Yvan Benedetti. Il est l’homme sur la vidéo diffusée dans Quotidien  et postée sur les réseaux sociaux qui s’en prend verbalement puis physiquement à la journaliste Sophie Dupont et son équipe. Et ce n'est pas la première fois qu’il s’en prend à l’émission de Yann Barthès. Salhia Brakhlia a annoncé qu’une plainte avait été déposée dès lundi.

Contactée par le HuffPost, La Manif Pour Tous, l'un des organisateurs de la manifestation, a «condamné sans la moindre ambiguïté» l'agression, par la voix de son vice-président et porte-parole, Albéric Dumont. «Notre position est très claire là dessus, et depuis le début.»