Sean Spicer et la danseuse Lindsay Arnold lors de leur prestation dans «Danse avec les stars».
Sean Spicer et la danseuse Lindsay Arnold lors de leur prestation dans «Danse avec les stars». — Allen Berezovsky / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

SPICE UP YOUR LIFE

« Danse avec les stars » : Sean Spicer, ex-porte-parole de la Maison Blanche, a fait ses débuts à la télé américaine

La participation de ce proche de Donald Trump à l'émission a été vivement critiquée

Sean Spicer, ancien porte-parole de la Maison Blanche et proche de Donald Trump, a fait lundi soir ses débuts dans la version américaine de Danse avec les stars sur la chaîne ABC. Il était vêtu d’une chemise vert fluo, et a réalisé une salsa avec sa partenaire sur le tube des Spice Girls Spice Up Your Life.

L’annonce de sa participation à l’émission en août dernier a provoqué des réactions contrastées, entre ses partisans déjà prêts à voter pour lui, et ses détracteurs révoltés de ce mélange des genres. Deux ans après sa démission, Sean Spicer reste une figure très controversée de l’administration Trump. Des internautes ont même appelé à boycotter le programme ; le hashtag #boycottdwts est toujours utilisé.

Démission en 2017

Sean Spicer a quitté son poste à la Maison Blanche à l’été 2017. Il avait alors expliqué être en désaccord avec la nomination d’Anthony Scaramucci comme directeur de la communication de la Maison Blanche par Donald Trump.

En moins d’un an en tant que porte-parole, Anthony Scaramucci a souvent fait parler de lui. Il a ainsi affirmé que « la plus grande foule qui ait jamais assisté à une investiture » s’était réunie lors de celle de Donald Trump, ouvrant le bal des « faits alternatifs » de la communication sous l’ère Trump. Il est également connu pour ses échanges tendus avec la presse, et ses propos hasardeux sur Adolf Hitler et Bachar al-Assad. Anthony Scaramucci est ainsi devenu une figure récurrente du Saturday Night Live, l’émission satirique de la chaîne NBC.