« TPMP » : Sept parcours d’animateurs devenus acteurs pour inspirer Matthieu Delormeau

RECONVERSION Le chroniqueur Matthieu Delormeau a annoncé qu’il quitterait « Touche pas à mon poste » « dans un an max » pour se consacrer au métier d’acteur

Anne Demoulin

— 

Matthieu Delormeau est l'un des chroniqueurs de «Touche pas à mon poste!».
Matthieu Delormeau est l'un des chroniqueurs de «Touche pas à mon poste!». — Pierre Olivier/C8
  • Cyril Hanouna a demandé à ses chroniqueurs quel métier ils auraient aimé faire s’ils n’avaient pas fait de télévision.
  • Matthieu Delormeau a profité de l’occasion pour annoncer son départ de l’émission afin d’embrasser une carrière d’acteur.
  • Avant lui, de nombreux animateurs télés ont sauté le pas avec plus ou moins de succès.

Reconversion en vue ! Cyril Hanouna a demandé ce lundi aux chroniqueurs de Touche pas à mon poste ! quel métier ils auraient aimé faire s’ils n’avaient pas fait de télévision. Matthieu Delormeau a profité de l’occasion pour annoncer son départ de l’émission afin d’embrasser une nouvelle carrière : « J’aurai été acteur. Ce sera ma troisième vie, et du coup dans un an max, j’arrête la télévision pour me consacrer totalement à ce métier. (…) Je vais peut-être encore faire une saison avec vous et après j’aimerais que vous croyiez en moi et après j’arrête tout et je me consacre à cette nouvelle vie », a-t-il déclaré. En réaction à cette nouvelle, Cyril Hanouna n’a pas pu s’empêcher d’ironiser : « Il va faire une semaine de casting et il va revenir très vite. Pas de danger. Je peux vous annoncer que Matthieu Delormeau fera la saison 11 », a-t-il plaisanté. Avant Matthieu Delormeau, de nombreux animateurs télés ont sauté le pas avec plus ou moins de succès. Retour sur quelques parcours emblématiques.

Laurence Boccolini, un essai, pas vraiment transformé

Laurence Boccolini se crée un personnage de méchante si crédible dans Le Maillon Faible que TF1 lui a confié le rôle principal de la série Mademoiselle Joubert en 2005, celui d’une gentille institutrice sur l’île de Ré. L’animatrice y est non seulement actrice, mais aussi scénariste et chanteuse sur le générique de la série. Si le premier épisode de cette série rassemble plus de 9 millions de téléspectateurs, la chaîne ne diffusera que quatre épisodes sur les cinq tournés. « J’aurais aimé continuer mais il faut des bonnes conditions pour travailler », confiera-t-elle à Télé 2 Semaines. Elle a également fait deux apparitions au cinéma dans Les Ripoux 3 et Tu peux garder un secret. Après un passage sur TMC, Laurence Boccolini est retournée sur TF1 pour animer notamment Money Drop et Danse avec les stars.

Stéphane Plaza, le comédien touche à tout

Le célèbre agent immobilier de M6 est partout. Stéphane Plaza est le héros de L’Homme de la situation, une série diffusée sur M6, qui, faute d’audience, s’est arrêtée au bout de trois épisodes. L’animateur de Maison à vendre s’est illustré sur les planches dans deux pièces À gauche en sortant de l’ascenseur de Gérard Lauzier en 2015 et Le Fusible de Sylvain Meyniac, toutes deux mises en scène par Arthur Jugnot. Retour aux premières amours pour celui qui a fait plusieurs années de Conservatoire et s’est produit dans plusieurs pièces de théâtre amateur avant d’embrasser l’immobilier. Stéphane Plaza est aussi le héros du long-métrage J’ai perdu Albert, réalisé par Didier Van Cauwelaert, sorti le 12 septembre 2018.

Jean-Luc Reichmann, le succès à la deuxième tentative

L’animateur des 12 coups de midi a toujours rêvé d’être acteur. A ses débuts, Jean-Luc Reichmann est la voix off de la série de fiction Tribunal et fait des apparitions dans Navarro et Nestor Burma. Il est devenu présentateur de jeux télévisés tout en faisant partie de la ligue d’improvisation française. En 2010, il devient le héros de Victor Sauvage, une série de TF1 dans laquelle il incarne un vétérinaire. Faute d’audience suffisante pour la Une, la série s’arrête au bout de trois épisodes. Après quelques rôles au théâtre, Jean-Luc Reichmann devient en 2013 le flic héros de Léo Matteï, Brigade des mineurs, une série qu’il a co-créé et qui compte d’ores et déjà 6 saisons !

Antoine de Caunes, la méthode américaine

Animateur de radio, de télévision, auteur-compositeur de génériques de dessins animés, cinéaste, acteur, scénariste et écrivain, Antoine de Caunes est aussi un touche à tout. Il se fait connaître en tant qu’animateur grâce aux Enfants du rock et Rapido… A la manière des comédiens du Saturday Night Live aux Etats-Unis, Antoine de Caunes se forme au métier de comédien sur le plateau d’un talk-show, Nulle part ailleurs, où il va camper une multitude de personnages hilarants comme Didier l’embrouille ou Ouin-Ouin dit « Pine d’huître ». Après avoir tenu un rôle principal à l’écran dans le film Pentimento en 1989, Antoine de Caunes se consacre pleinement au cinéma, en tant qu’acteur puis réalisateur, après son départ de l’émission culte de Canal+. Il a joué dans une quinzaine de films. Sa performance dans L’homme est une femme comme les autres en 1999 lui vaut une nomination au César du meilleur acteur. Il est aussi le seigneur Dagonet de la série Kaamelott. Sa dernière apparition au cinéma remonte à 2010 dans Mumu de Joël Seria. Antoine de Caunes est revenu il y a dix ans à l’animation à la télé et à la radio.

Louise Bourgoin et Charlotte Le Bon, le succès à l’international

On a découvert Louise Bourgoin et Charlotte Le Bon grâce au Grand Journal de Canal+ dans lequel elles ont joué les Miss Méteo. La première est remarquée par Fabrice Lucchini qui lui conseille de passer le casting du film d’Anne Fontaine, La Fille de Monaco. Ce premier long-métrage lui vaudra une nomination au César du meilleur espoir féminin. Louise Bourgoin enchaînera avec une vingtaine de films et reviendra sur Canal+ en tant que comédienne accomplie dans la série Hippocrate de Thomas Lilti. La seconde fait ses débuts au cinéma dans la superproduction française Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté. Avec une quinzaine de films à son actif, elle obtiendra en 2015 le rôle de Meilleure actrice dans un second rôle pour Yves Saint Laurent. Les deux ex-Miss Meteo ont aussi en commun d’avoir fait une partie de leur carrière outre-Atlantique !

Virginie Efira, la reconversion réussie

Un coup de poker réussi pour cette joueuse invétérée ! La Belge Virginie Efira s’est fait connaître en France en présentant le télécrochet Nouvelle Star. Elle est l’une des rares à avoir réussi à faire oublier sa carrière d’animatrice. Elle s’est imposée d’abord avec de bons rôles dans des comédies romantiques comme 20 ans d’écart, Le Siffleur ou La Chance de ma vie comme une actrice populaire. Sa performance dans la comédie dramatique Victoria est saluée par la critique au Festival de Cannes, et lui vaut le Magritte de la meilleure actrice et d’être nommée au César dans la même catégorie. La même année, elle est adoubée par Isabelle Huppert à qui elle donne la réplique pour Paul Verhoeven dans le thriller psychologique Elle. On attend avec impatience le prochain film du cinéaste néerlandais, Benedetta, dans lequel elle incarne une religieuse lesbienne au XVIIe siècle. Nul doute qu’elle sera la plus qualifiée pour donner des conseils à son ancien assistant, Matthieu Delormeau !