VIDEO. La télé d’« after school » : Les chaînes s’adressent-elles encore aux jeunes de 16h à 18h ?

RENTREE TV Il est loin le temps des « Récré A2 », « Club Do », séries ados et sitcoms AB…

V. J.

— 

«Les Minikeums», dernier vestige des émissions jeunesse «after school» sur les chaînes de télé historiques
«Les Minikeums», dernier vestige des émissions jeunesse «after school» sur les chaînes de télé historiques — GILLES SCARELLA FTV
  • Les chaînes historiques ne consacrent plus leur créneau pré-access, ou « after school », à la jeunesse.
  • « Les Minikeums », ressuscité en 2017, est le dernier rendez-vous du genre sur France 4, chaîne qui passera 100 % numérique en 2020
  • Les jeunes peuvent être devant un écran, mais pas forcément un écran de télévision.

Comme chaque année, le premier lundi de septembre se joue la rentrée des talk shows, la fameuse guerre de l’access avec Touche pas à mon poste, Quotidien, C à vous, L’info en vrai… tous dominés dans les audiences par le jeu N’oubliez pas les paroles. Qu’il s’agisse de s’amuser avec Cyril Hanouna et Nagui, ou décrypter l’actualité avec Yann Barthès et Anne-Elisabeth Lemoine, ces programmes s’adressent à toute la famille, réunie dans le salon ou à table en fin de journée. Mais avant ? Avant l’access, et en fait après l’école ? La tranche 16h-18h a longtemps été acquise à la jeunesse, avec des émissions dédiées comme Récré A2 et Club Dorothée, ou des séries adolescentes, de Beverly Hills à Hartley, coeurs à vif en passant par les sitcoms AB. Mais les temps ont changé…

Les «Minikeums», les derniers survivants

Il suffit de jeter un œil à la grille pour s’en rendre compte : Quatre mariages et une lune de miel sur TF1, triple dose d’Affaire conclue sur France 2, Slam sur France 3, C dans l’air sur France 5, Les Reines du shopping sur M6… Même en poussant plus loin, sur la TNT, on tombe sur Alerte Cobra, Hercule Poirot, Un dîner presque parfait, des programmes, des rediffusions, à destination de la sacro-sainte ménagère de moins de 50 ans. Voire des retraités. Mais, oh tiens, les Minikeums sur France 4 !

Ressuscité en 2017, le rendez-vous culte des années 1990 est le dernier vestige des émissions jeunesse. Et plus pour longtemps. En effet, France 4 doit s’arrêter en 2020, ou plutôt devenir 100 % numérique. Il ne restera alors que Gulli et les chaînes câblées Cartoon Network, Nickelodeon ou Disney Channel. La stratégie du service public pour France 4 exprime le chamboulement générationnel et les nouvelles habitudes des jeunes. Collégiens et lycéens ne sont plus devant la télévision mais devant l’écran de leur ordinateur, tablette ou smartphone. Quand ils ont fini leurs devoirs, bien sûr !

La rentrée des Internets

Mais les Internets ont-ils aussi fait leur rentrée ? Le YouTubeur number one Squeezie ne s’est pas arrêté de poster des vidéos pendant les vacances, mais reprend les lives gaming ce jeudi soir, tandis que Norman ou Le Joueur du Grenier ont publié une nouvelle vidéo pas plus tard que ce week-end. Mais clairement, ils n’ont pas d’agenda ou d’horaire à respecter pour s’inviter dans la vie des jeunes. Deux autres stars de YouTube ont pourtant fait leur rentrée vendredi, mais sur Netflix avec un film, le bien nommé  La Grande classe. Ludovik et Jérôme Niel interprètent deux amis d’enfance, qui décident de participer à une soirée retrouvailles du collège pour afficher leur réussite aux anciennes brutes et amours de jeunesse.

Le choix du sujet, du casting, de la date de mise en ligne… malgré l’absence de promotion (une habitude pour la plate-forme), Netflix se positionne sur un créneau déserté par les chaînes historiques. A l’instar de ce qu’elle a déjà fait avec les comédies romantiques et les séries adolescentes. D’ailleurs, le teen show espagnol Elite revient pour une saison 2 cette semaine de rentrée, vendredi. Le timing aurait été parfait pour lancer une nouvelle saison de la série phénomène Skam France sur France TV Slash.