Yann Moix « demande pardon » pour ses dessins antisémites sur le plateau d'« On n’est pas couché »

AUTOFLAGELLATION  « J'ai un dégoût de moi-même, ce raté, cet être méprisé et méprisable. »

A. Bo.

— 

Yann Moix à Paris, le 4 novembre 2013.
Yann Moix à Paris, le 4 novembre 2013. — A. Gelebart / 20 Minutes

« Une séance d’autoflagellation » : c’est ainsi qu’est décrite par Le Parisien la prestation de Yann Moix lors de l’enregistrement de la prochaine émission d’On n’est pas couché, qui a eu lieu ce vendredi soir à Paris. « Je n’avais pas les épaules assez larges pour me suicider physiquement alors je me suis suicidé moralement. J’ai un dégoût de moi-même, ce raté, cet être méprisé et méprisable. Je me vomissais », aurait ainsi déclaré l’écrivain. Mais aussi : « Je suis un lâche », ou encore « J’ai été une ordure ».

« Je demande pardon »

Le polémiste a également tenu à s’excuser pour les dessins antisémites et textes négationnistes dont il est l’auteur, réalisés quand il était étudiant. « La première chose, je demande pardon pour les dessins abjects, choquants que j’ai commis à 20 ans. Le jeune homme que j’étais, je lui cracherais dessus aujourd’hui », a-t-il déclaré. « Je demande pardon à Bernard Henri-Lévy [aujourd’hui un de ses proches] et à tous ceux que j’ai blessés du plus profond de mon être. Pardon pour ces bandes dessinées », dit-il.

L’écrivain fait polémique depuis plusieurs semaines à cause de son nouveau roman Orléans, dans lequel il raconte avoir été maltraité par son père, ce que sa famille conteste. Son frère, Alexandre, accuse quant à lui Yann Moix d’avoir été son « bourreau » durant leur enfance : « tentative de défenestration », « noyade dans la cuvette des toilettes », « passage à tabac récurrent », séquestration à l’âge de 7 ans… « J’ai subi vingt ans durant des sévices et des humiliations d’une rare violence de sa part. Ceux-là mêmes qu’il décrit dans son roman, en les prêtant à nos parents », affirme Alexandre Moix dans une lettre ouverte publiée dans Le Parisien.

L’émission de Ruquier sera diffusée ce samedi soir. Mais si vous souhaitez entendre Yann Moix s’exprimer, il faudra attendre longtemps : l’invité a été programmé en dernier.