« Plus belle la vie » a 15 ans : On a résumé 15 ans d’intrigues en 3 minutes (à peu près)

SPOILER ALERT Depuis ses débuts à l’antenne le 30 août 2004, plus de 2.000 acteurs ont joué dans « Plus belle la vie ». Ça en fait, des histoires à raconter

Clément Rodriguez

— 

Il s'en est passé des choses en quinze ans de «Plus belle la vie»
Il s'en est passé des choses en quinze ans de «Plus belle la vie» — Olivier MARTINO/FTV/NEWEN
  • Plus belle la vie fête ses 15 ans aujourd’hui.
  • La série de France 3 est connue pour ses multiples péripéties et ses nombreux rebondissements.
  • 20 Minutes a tenté de résumer les plus de 3800 épisodes diffusés à l’antenne, soit près de 95.000 minutes d’histoires d’amour, de meurtres et de société.

Nous sommes fin août 2004. Roland est le patron du bar du Mistral à Marseille, et entretient une relation cachée avec Mirta Torrès. Cette dernière ne veut pas que leur amour soit dévoilé au grand jour car elle est encore mariée à un homme dont elle n’a plus de nouvelles. Elle prend donc contact avec ce dernier pour divorcer, mais il est retrouvé assassiné. Roland est alors accusé, et part en prison. Il est arrêté par Léo Castelli, son ami de toujours, ancien alcoolique qui découvre qu’il a une fille cachée, fruit d’une relation avec une femme mariée.

Sa fille, Barbara, elle, a récemment été mariée à un réfugié syrien, Elias. Mais après quelques mois d’idylle, le jeune homme tue Christopher Ford, membre d’une ONG qui exploitait les migrants. Auparavant, Elias avait caché son neveu Victor, un migrant clandestin, au sein du lycée dans lequel il travaillait. Avant de fuir pour le Royaume-Uni, Victor vivra une courte relation avec Antoine, qui a fait son coming-out en tant que personne trans quelque temps auparavant. Dans son étape de transition, il est soutenu par sa belle-mère, Coralie Blain.

Adultère et amnésie

Toutefois, elle aussi a ses secrets puisqu’elle a eu un rapport sexuel avec son beau-fils (le frère d’Antoine, donc, vous suivez toujours ?), Théo. Alors qu’il tombe amoureux de sa belle-mère, Théo est la cible de tous les désirs d’un de ses camarades de classe, Tom Gassin. Ce dernier est arrivé au Mistral au moment du décès de sa mère. Dans une lettre qu’elle lui laisse avant de mourir, elle lui explique que son père, qu’il n’avait jamais connu jusqu’alors, est Jérôme Belesta. Issu d’une relation adultère, c’est Tom lui-même qui apprend à Jérôme qu’il est son fils. Il intègre alors la famille, composée de Laetitia, la mère de famille qui tient souvent des propos racistes et extrémistes, et de Kévin, leur fils. Ce dernier tombe amoureux de Jenny, une SDF qui mourra plus tard dans ses bras.

Elle est abattue accidentellement par Patrick Nebout, un commandant de police du commissariat du Mistral. Lui est marié à Babeth depuis des années, qui devient amnésique après un choc crânien et croit qu’elle est âgée de 16 ans. Elle retrouvera plus tard la mémoire, puis découvrira que son mari l’a trompée avec Anne Olivieri, la commissaire. N’arrivant pas à se détacher de leur courte aventure, la collègue de Patrick se suicide devant ses yeux avec son arme de service. Alors, elle est pas belle, la vie ?