VIDEO. Les replays de la semaine: L’ode au girl power de «Glow»... Les films de la «Famille» Manson...

A LA DEMANDE Replay, SVOD, streaming, podcast... « 20 Minutes » vous donne ses conseils vidéo et audio de la semaine

Anne Demoulin

— 

Les catcheuses de «Glow» débarquent à Las Vegas.
Les catcheuses de «Glow» débarquent à Las Vegas. — Netflix

Il n’y a pas que le direct dans la vie, il y a aussi le replay. De YouTube à Netflix en passant les replays des chaînes de télévision et les podcasts des stations de radio, 20 Minutes vous concocte chaque dimanche une liste de choses à voir, ou revoir, à écouter ou réécouter.

Semaine du 18 au 24 août 2019

Au cœur du festival de Woodstock

Il y a cinquante ans du 15 au 18 août 1969 se déroulait le mythique festival de Woodstock. « Trois jours de paix et de combats », annoncés, qui se sont transformés – en raison de son succès – en quatre jours de délires psychédéliques. Le documentaire Woodstock : Three Days of Peace and Music de Michael Wadleigh, disponible sur Arte.tv, plonge le spectateur au milieu du demi-million de hippies venu acclamer les grandes voix de la contre-culture et immortalise les hallucinantes prestations des Who, de Jimi Hendrix, de Janis Joplin, de Ten Years After ou encore de Joe Cocker. De quoi passer un moment peace en plein été !

« Succession », le joyau de HBO

Succession est un drame féroce qui suit une famille new-yorkaise assise sur un empire de médias et de divertissement de plusieurs milliards de dollars sur HBO. La diffusion de la saison 2 a débuté en France ce mardi sur OCS. Alors que le milliardaire New-Yorkais Donald Trump est au pouvoir et que toute l’élite tremble d’être éclaboussée par le scandale Jeffrey Epstein, l’univers impitoyable des Roy prend une saveur toute particulière. Richissimes, odieux, névrotiques, les membres de cette famille complètement dysfonctionnelle sont prêts à tout pour assouvir leur moindre caprice. Leurs échanges cinglants et acides sont un régal de cruauté. Le patriarche, Logan Roy (l’Ecossais Brian Cox, au sommet de son art) ferait presque passer JR Ewing, le méchant de Dallas, pour un enfant de chœur. Après les querelles intestines de la saison 1, les Roy doivent s’unir en saison 2 pour préserver l’empire bâti par papa. Les chiens sont lâchés pour une saison, qui s’annonce encore plus saignante !

Les films de la « Famille » Manson

Sharon Tate est au cœur de l’actualité de la semaine. Alors que Quentin Tarentino lui rend un vibrant hommage dans son 9e film Once Upon A Time in Hollywood, sorti ce mercredi, le documentaire Charles Manson, les archives secrètes, disponible sur MyCanal, plonge dans les archives du commanditaire du massacre perpétré au domicile de l’actrice le 9 août 1969. Les réalisateurs Alexandra Lacey et Andrew Saunders dévoilent des films amateurs et des enregistrements audio des membres de la Manson Family, qui ont sauvagement assassiné Sharon Tate, alors enceinte de huit mois et demi, et quatre de ses amis, des témoignages d’ex-fidèles du gourou de la secte la plus meurtrière des Etats-Unis et dressent le profil du psychopathe. Du Flower Power aux fleurs du mal, il n’y a qu’un pas.

L’ode au girl power de « Glow »

Si vous ne vous remettez pas de la fin d’Orange Is The New Black, on ne saurait trop vous conseiller de vous mettre à Glow, également produite par Jenji Kohan. Cette série met en scène les superstars du catch féminin dans les années 1980. Disponible sur la plateforme Netflix depuis le 9 août, la saison 3 s’offre un nouveau décor, le Las Vegas de 1986, et une star de poids, Geena Davis, impeccable en directrice de shows made in Vegas. Une ode au girl power finement écrite, subtilement engagée et drôlement barrée.

« Pardon Maman » ou la vulgarisation vulgaire

Pardon Maman est un podcast de vulgarisation vulgaire. L’équipe prend un sujet, l’explique en étant plus ou moins polie. Bref, « comme on aurait aimé en entendre à la radio, à la télé ou de la part de nos profs il y a des années », indique l’équipe sur le site du podcast. La GoPro, le slip kangourou, Al Capone, la Nasa, les hackers ou le catéchisme… Ces chroniques embrassent de vastes domaines histoire que la culture ne soit plus un gros mot.