Canal+ France va tailler dans ses effectifs avec près de 500 départs volontaires

LICENCIEMENTS Dans un communiqué publié mardi, le groupe Canal+ annonce un plan de départs volontaires « d’un maximum de 492 personnes ».

Jeremy Vial

— 

Siège du groupe audiovisuel Canal Plus à Boulogne Billancourt, filiale de Vivendi.
Siège du groupe audiovisuel Canal Plus à Boulogne Billancourt, filiale de Vivendi. — LODI Franck/SIPA

A Canal, les temps sont durs. Ce mardi, par la voie d’un communiqué, Canal+ France a annoncé un « projet de transformation de ses activités françaises ». Cette décision s’accompagne d’un plan de départs volontaires « d’un maximum de 492 personnes », a précisé le groupe télévisuel. Un chiffre qui représente un peu plus de 18 % des effectifs en France, qui s’élèvent à 2.600 personnes.

Les négociations portant sur le plan de départs volontaires s’ouvriront les 15 et 16 juillet, pour une conclusion souhaitée à la fin de l’année.

Une concurrence toujours plus forte

Ce projet annoncé ce mardi doit, selon le groupe Canal+ France, « répondre aux bouleversements du secteur de l’audiovisuel et à la transformation de ses métiers, le groupe s’est engagé, depuis plusieurs années dans la redéfinition de son modèle de croissance ». Le groupe précise dans son communiqué accélérer son développement à l’international et évoque sa « bascule digitale ».

Depuis plusieurs années déjà, la filiale du groupe Vivendi doit faire face à un contexte difficile en France, avec notamment la concurrence de BeIN Sports, SFR (Altice) et bientôt celle de Mediapro pour les événements sportifs et de Netflix et Amazon Prime pour les films et les séries.

Toujours dans ce communiqué, Canal+ France liste les initiatives prises depuis 2015, telles que la refonte des offres, le développement de nouveaux partenariats avec les opérateurs télécoms, les investissements massifs dans les programmes (plus de trois milliards d’euros par an) ou encore la technologie et un plan d’économies. Des entreprises qui n’auront pas suffi à éviter ce plan de départ.